55 km par an

06 février 2019 08:16; Act: 06.02.2019 08:31 Print

Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie

Une mise à jour urgente du modèle magnétique mondial, indispensable à de nombreux systèmes de navigation, a été publiée cette semaine.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Nord géographique n'est pas le Nord magnétique. Ce dernier se déplace actuellement à une vitesse de 55 km par an. Cette découverte a forcé les scientifiques à publier cette semaine un nouveau modèle magnétique, indispensable à de nombreux systèmes de navigation.

Le modèle magnétique mondial est utilisé pour la navigation aérienne et maritime des armées, mais aussi par les boussoles des téléphones. Il est mis à jour tous les cinq ans, mais le dernier modèle, datant de 2015, s'est avéré en décalage important par rapport aux observations réalisées à la fin de l'année 2018.

Le champ magnétique terrestre est généré principalement par le mouvement du fer liquide qui compose la majorité du noyau terrestre, à 3000 km sous la surface. C'est ce qui fait dériver les pôles magnétiques. Le modèle permet de corriger la direction indiquée par la boussole afin de retrouver le Nord géographique, qui est fixe. La découverte du Nord magnétique, dans le nord du Canada, date de 1831.

De 15 km par an à 55 km par an

Les scientifiques des agences atmosphériques américaine et britannique (NOAA et BGS) ont publié lundi une mise à jour urgente du modèle, avant une prochaine actualisation normale, à la fin 2019.


Concrètement, si l'on comparait la direction indiquée par l'aiguille d'une boussole de la France entre aujourd'hui et il y a deux siècles, il y aurait une différence d'une vingtaine de degrés, explique à l'AFP Arnaud Chulliat, géophysicien à l'université du Colorado à Boulder et à la NOAA.

«C'est un mouvement très lent, mais qui est bien réel. Sur plusieurs décennies, cela peut atteindre plusieurs degrés», dit-il. Ce décalage n'a pas beaucoup d'importance dans les latitudes les plus peuplées, mais «près du pôle magnétique, le changement est plus rapide».

Le Nord magnétique, au fil des siècles, s'est déplacé de façon plus ou moins imprévisible dans les archipels du grand nord canadien. Depuis la fin du XIXe siècle, il file en direction de la Sibérie. Depuis les années 1990, le mouvement s'est accéléré, à travers l'océan Arctique, la vitesse passant d'environ 15 km/an à 55 km/an aujourd'hui.



(20 minutes/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Aziz Zürlökü le 06.02.2019 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Corriger la boussole du téléphone,

    ça c'est important! Surtout quand on voit tous ces drogués du portable qui errent, le nez sur leur écran.

  • Tt le 06.02.2019 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gg

    Comme quoi actuellement la Russie gagne sur tous les fronts

  • Jean-Clarens Montreux le 06.02.2019 08:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils perdent le Nord !

    C'est la faute a la mondialisation. Nos elites sont debousolees.

Les derniers commentaires

  • Jon Doe le 07.02.2019 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    En tout cas

    J aimerais pas faire face au soleil lors de l'inversion des pôles.

  • HSchnitzer le 07.02.2019 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donald said

    Il n'y a pas de réchauffement climatique, tout va bien, on veut un bon climat et on l'aura, disait Donald Trump. Franchement, pendons nous aux arbres pendant qu'il y en a encore ! La planète va mal mais on continue de vouloir des livraisons en 24h, des fraises en janvier et des vols à 100.- pour les États Unis... on marche sur la tête, et la planète perd le Nord !

  • Lucifer le 07.02.2019 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cycle

    Le champ terrestre s'est inversé environ 300 fois ces 200 derniers millions d'années. La dernière inversion est survenue il y a 780 000 ans on le sait grâce à l'étude des pierres volcaniques chargés de particules de fer car quand le fer est chaud il perd son magnétisme et lorsqu'il refroidit le champ magnétique de la terre y est imprimé. depuis que les scientifiques étudient le sujet on sait que la Terre a perdu plus de 10 % de sa force magnétique ces derniers siècles ce qui laisserait à présager le début d'un cycle d'inversement. lorsque l'inversement se produira le champ magnétique de la terre sera très bas. pour mieux comprendre on pourrait comparer ça à une marche arrière d'une voiture pour que elle s'enclenche il faut quasiment être à l'arrêt ça sera la même chose pour le champ magnétique. avant que cela se produise le champ magnétique baissera mais on survivra comme nos ancêtres

    • Old§Archibald le 07.02.2019 11:09 Report dénoncer ce commentaire

      des ancêtres il y a 780'000 ans!!!???

      On survivra comme nos ancêtres d'il y a 780'000 ans selon vos connaissances qui me paraissent bien fumeuses. A cette époque il n'y avait pas de homo quoi que ce soit. Cela dit il est vrai que selon des études fiables et contrôlées les pôles magnétiques s'inversent au cours de la vie de la terre (env. 4 milliards d'années) mais on n'était pas là à cette époque ou alors y aurait-il eu des civilisations "intelligentes" totalement disparues suivies d'autres cycles évolution - extinction de la vie sur terre?

    • Jean Risdeja le 07.02.2019 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Old§Archibald

      Au cas où, homo erectus (qui nous ressemblait dejà beaucoup) est apparu sur terre il y a plus d'un million d'années.

  • phil le 07.02.2019 08:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toujours plus.

    Il faut continuer de faire les imbéciles avec des constructions toujours plus grandent, barrages etc. ce qui engendre des balourds sur la rotation du globe c'est prouvé que la mise en service du barrage chinois a déplacé l'axe de rotation du globe de 3cm. F aut continuer.

    • Cogito Ergo Sum le 07.02.2019 09:57 Report dénoncer ce commentaire

      Chemtrails aussi

      Ouais mec, sait une conspiration et HARP y est pour quelque chose ces sûr

  • onadejavuca le 07.02.2019 01:15 Report dénoncer ce commentaire

    On est tous du même côté

    C'est peut-être parce qu'il y a trop d'humain qui habitent du même côté de la Terre et du coup ça fait basculer la croûte... il me semble avoir déjà vu ça chez les Shadoks