Pays-Bas

24 juillet 2018 21:15; Act: 24.07.2018 21:34 Print

Le viagra devait aider les foetus mais il les a tués

Des chercheurs ont mis fin à une étude clinique après la mort de 11 bébés dont la mère avait pris du viagra pendant la grossesse pour favoriser la croissance déficiente du foetus

storybild

Photo d'illustration. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le viagra, médicament au succès planétaire pour lutter contre les troubles de l'érection, favorise la dilatation des vaisseaux sanguins. Les chercheurs du Centre hospitalier universitaire d'Amsterdam., qui ont annoncé lundi la fin des essais, pensaient que la petite pilule bleue pouvait favoriser l'afflux sanguin dans le placenta et «stimuler la croissance du foetus» quand ce dernier connaît des problèmes de développement, affirme dans un communiqué Amsterdam UMC, qui conduisait l'étude avec 10 hôpitaux du pays.

Les chances de survie des bébés nés après ce type de complications in utero «est faible et il n'y a pas d'autre traitement», ce qui justifiait cette étude, affirme Amsterdam UMC. Au moment de l'arrêt des essais, lancés en 2015, 93 femmes s'étaient vu prescrire du viagra pendant leur grossesse, 90 autres un placebo.

Aucune des femmes recrutées pour cette étude n'a eu de complication due à la prise du médicament. En revanche, 19 bébés confrontés in utero au viagra sont morts, 11 d'entre eux probablement en raison d'une hypertension pulmonaire qui pourrait être liée au médicament.

Six autres nourrissons nés prématurés souffraient également de problèmes pulmonaires mais ils ont survécu.

Dans le groupe placebo, neuf enfants sont morts mais aucun de complications pulmonaires, tandis que trois bébés nés avec ces complications ont survécu.

Une dizaine de femmes qui ont participé à l'étude attendent maintenant dans l'angoisse la fin de leur grossesse, ont rapporté des médias néerlandais.

Le gynécologue Wessel Ganzevoort, qui a dirigé l'étude, s'est dit «choqué» par les résultats des essais.

«La dernière chose que nous voulons est nuire aux patients», a-t-il affirmé au quotidien «De Volkskrant».

Les résultats de l'étude ont été transmis à des chercheurs canadiens qui mènent des travaux similaires, a-t-il ajouté.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bakis Ulisse le 24.07.2018 22:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cest bien essayé

    En médecine la recherche passe toujours par des essais cliniques, même si dans la majorité des cas ils naboutissent pas à des conclusions positives. Bravo davoir essayé.

  • Hugo le 25.07.2018 00:55 Report dénoncer ce commentaire

    Jeu dangereux !

    Quand j'entend des jeunes de 20 ou 30 ans qui racontent leurs anécdotes avec le viagra je me dis que c'est bien dommage pour eux, seuls les personnes en ayant vraiment besoin devraient en prendre et pas pour s'amuser ce n'est pas un bonbon c'est un médicament et un puissant stimulant qui peut laisser des traces voir même selon certaine provenance la mort ! Préférer manger un peu de chocolat ou autre chose dit affrodisiaque quelque trente minutes ou une heure avant... Quand on est jeune ça fonctionne bien à ce niveau là normalement...

  • Expliquez-moi le 25.07.2018 00:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour la vie ou pour le fric ?

    Rien compris à cet article. "Les chances de survie après ce genre de complications sont faibles". Puis on nous dit que sur les 90 femmes qui ont reçu un placebo, 9 enfants sont morts. Est-ce que 90% de survie est considéré comme faible ? Est-ce que les 10% de cas mortels justifient que l'on tente des expériences qui risquent d'aboutir au double de mort ?

Les derniers commentaires

  • Hugo le 25.07.2018 00:55 Report dénoncer ce commentaire

    Jeu dangereux !

    Quand j'entend des jeunes de 20 ou 30 ans qui racontent leurs anécdotes avec le viagra je me dis que c'est bien dommage pour eux, seuls les personnes en ayant vraiment besoin devraient en prendre et pas pour s'amuser ce n'est pas un bonbon c'est un médicament et un puissant stimulant qui peut laisser des traces voir même selon certaine provenance la mort ! Préférer manger un peu de chocolat ou autre chose dit affrodisiaque quelque trente minutes ou une heure avant... Quand on est jeune ça fonctionne bien à ce niveau là normalement...

    • Paul le 25.07.2018 01:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Hugo

      Cest quoi le rapport avec larticle ? Vous lavez lu au moins?...

    • Vivi Debienne le 25.07.2018 06:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Hugo

      Les Africains sont paraît-il doués dans ce domaine, mais de là à parler « dafrodisiaques », il y a une marge! Aphrodisiaque me paraît plus approprié (du grec Aphrodite, déesse de lamour).

    • Bob de Bruges le 25.07.2018 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Hugo

      Du chocolat ??? Pourquoi pas. Du yoghourt histoire de dire une connerie... Aussi !!

  • Expliquez-moi le 25.07.2018 00:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour la vie ou pour le fric ?

    Rien compris à cet article. "Les chances de survie après ce genre de complications sont faibles". Puis on nous dit que sur les 90 femmes qui ont reçu un placebo, 9 enfants sont morts. Est-ce que 90% de survie est considéré comme faible ? Est-ce que les 10% de cas mortels justifient que l'on tente des expériences qui risquent d'aboutir au double de mort ?

    • None le 25.07.2018 07:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Expliquez-moi

      Larticle dit: « Les chances de survie après ce genre de complications sont faibles » ce qui se traduit, sans médicament la complication du développement du ftus mène au décès... Donc SANS aucun traitement pris!!! Après larticle ne precise pas si les 90 femmes ont toutes accouchées dun enfant traité avec du Viagra, ils disent: « les médecins ont stoppé le traitement après un taux élevé de mortalité ».... Donc...??

    • ... le 26.07.2018 09:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @None

      Heu, non, cette explication ne me convient pas. Lisez mieux. Les 90 femmes ont reçu un placebo. Donc rien. Chez les 93 femmes qui ont reçu du viagra, il y a eu 19 morts. Ils ont arrêté l'expérience par la suite. Mais votre commentaire me prouve que je ne suis pas la seule à n'avoir pas tout compris à cet article...

  • c'est le 24.07.2018 23:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    horrible d'en arriver là

    c'est bien de ne plus tester sur les animaux

    • None le 25.07.2018 07:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @c'est

      Quelle naïveté, cest mignon tout plein!

  • Emy le 24.07.2018 22:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Horrifiée

    Comment peut on jouer comme ça avec la vie...Qui décide du droit de vivre ou non!!

    • Alex C. le 25.07.2018 01:13 Report dénoncer ce commentaire

      Facepalm

      T'as rien compris ils avaient plus de chances de survivre avec cette tentative

    • 69 Bonzes le 25.07.2018 05:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Alex C. : vous êtes sûr ?

      Nous pensons plutôt que c'est vous qui n'avez rien compris. L'essai a démontré que 90% des femmes ayant reçu le placebo le bébé a survécu, donc en ne faisant rien, seuls 10% ne survivent pas. Alors pourquoi tenter l'absurde avec du Viagra? C'est faire manque total d'éthique car le faible pourcentage ayant survécu avec le Viagra aura des complications futures pendant toute leur vie! À se demander à quoi sert le serment d'hyppocrate...!

    • lulu le 25.07.2018 07:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Emy

      as-tu seulement lu l'article et si oui je pense que tu n'as rien compris.......

    • None le 25.07.2018 07:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Emy

      Si les ftus ne pouvant pas se développer correctement sans aucun traitement narrive jamais à terme, vouloir tenter de le sauver représente un acte barbare selon vous??? Les mères ont accepté ce choix de traitement car elles savent quil y a plus de chance que le bébé survive avec ce traitement au Viagra que sans.... On nest plus à lépoque du III Reich...

  • Bakis Ulisse le 24.07.2018 22:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cest bien essayé

    En médecine la recherche passe toujours par des essais cliniques, même si dans la majorité des cas ils naboutissent pas à des conclusions positives. Bravo davoir essayé.

    • Tous des cobaye le 25.07.2018 06:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bakis Ulisse

      Un peu com.e le vaccin contre le papillorama..