Genève

05 février 2014 14:53; Act: 05.02.2014 15:14 Print

Nouvelle famille de grenouilles découverte

Une équipe de zoologues germano-suisse a découvert en Afrique de l'Ouest une nouvelle famille de grenouilles. Le batracien est très éloigné des autres espèces vivant dans la même région, tant du point de vue génétique que du point de vue anatomique.

storybild

La nouvelle famille porte le nom d'Odontobatrachidae (Photo: Musée d'histoire naturelle Genève)

Une faute?

C'est ce qu'a fait savoir mercredi le Muséum d'histoire naturelle de la Ville de Genève. Les auteurs de la découverte sont tombés sur cette famille encore inconnue de grenouilles alors qu'ils étudiaient les liens de parenté entre des espèces vivant dans des rivières à débit rapide situées dans des forêts tropicales de l'Afrique de l'Ouest (Guinée, Sierra Leone, Côte d'Ivoire, Libéria).

La nouvelle famille porte le nom d'Odontobatrachidae. Les grenouilles qui en font partie ont la caractéristique de posséder d'énormes dents courbées à la mâchoire supérieure et deux crocs à la mâchoire inférieure. Les chercheurs avancent l'hypothèse que cette dentition leur permettrait de manger d'autres batraciens.

Cette découverte a fait l'objet d'une publication dans la revue spécialisée «Frontiers in Zoology». Selon les chercheurs, les Odontobatrachidae constituent un groupe bien particulier depuis le Crétacé, soit il y a environ 90 millions d'années, à l'époque où la Terre était encore peuplée de dinosaures.

Chaque année, précise le Muséum d'histoire naturelle de Genève, 100 à 200 nouvelles espèces de grenouilles sont décrites par des zoologues. Alors que l'identification d'un nouveau genre de vertébrés est relativement peu courante, la création d'une famille inédite d'anoures (grenouilles et crapauds) «constitue, au 21e siècle, un cas exceptionnel».

(ats)