«Galaxies noires»

08 août 2019 16:06; Act: 08.08.2019 16:40 Print

Nouvelle importante pour le monde de l'astronomie

Les galaxies «noires», nées moins de 2 milliards d'années après le Big Bang, n'avaient encore jamais été repérées. Mais grâce à un radiotélescope, une quarantaine d'entre elles ont pu être détectées.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Une nouvelle importante pour le monde de l'astronomie. «C'est la première fois que l'on trouve une aussi vaste population de galaxies massives datant des deux premiers milliards d'années de notre Univers né il y 13,7 milliards d'années», relève Tao Wang, premier auteur de l'article paru mercredi dans la revue Nature. «Cela ne correspond pas à nos modèles théoriques actuels sur cette période de l'évolution cosmique», constate ce chercheur à l'Université de Tokyo et au Commissariat à l'énergie atomique (CEA) français.

Les galaxies «noires» sont invisibles pour le télescope spatial Hubble qui fournit des images depuis près de 30 ans et fouille les profondeurs de l'Univers, permettant de voir dans le passé. «Ces galaxies apparaissent comme des zones noires dans les images du ciel prises en lumière visible. Mais elles constituent de véritables sources de lumière dans le domaine des ondes millimétriques. C'est comme cela que nous les avons découvertes», explique à l'AFP l'astrophysicien David Elbaz, directeur de recherches au CEA et co-auteur de l'étude.

Alors que certains de leurs collègues doutaient de l'existence de ce type de galaxies massives aussi anciennes, une équipe internationale d'astronomes est partie à leur recherche en partant de l'hypothèse que la lumière de leurs étoiles était totalement cachée par de très grandes quantités de poussière interstellaire. «Nous avons accumulé des indices de leur existence dans des régions précises du ciel, puis nous avons pointé le télescope ALMA sur ces régions et là, surprise! En moins de deux minutes de pause, ces galaxies ont émergé au milieu de nulle part», raconte David Elbaz.

- «Galaxies-dinosaures»-

Implanté dans le désert de l'Atacama à 5000 mètres d'altitude, ALMA (Atacama Large Millimeter Array) est un radiotélescope très puissant composé de 66 antennes de grande précision observant dans les longueurs d'ondes millimétriques et sub-millimétriques.

Cet équipement inauguré en 2013, est le fruit d'un partenariat entre l'Observatoire européen austral (ESO) et des institutions scientifiques des Etats-Unis et du Japon. «C'est la capacité d'ALMA de capter les ondes millimétriques avec une finesse inégalée qui nous a permis de trouver la preuve de l'existence des galaxies noires», souligne David Elbaz.

Les 39 galaxies noires détectées sont en quelque sorte des «galaxies-dinosaures», captées au moment où elles étaient encore vivantes, explique-t-il. Selon lui, elles sont «les ancêtres des galaxies géantes dites mortes - car elle ne forment plus d'étoiles -» que l'on peut observer dans l'Univers.

Avancer sur la connaissance des trous noirs

Les galaxies noires se sont révélées aussi massives (autour de 50 milliards de masses solaires) que notre galaxie, la Voie lactée. Pourtant leurs images remontent à 12 milliards d'années dans le passé. L'Univers est alors encore jeune. «Mieux encore, on les a trouvées alors qu'elles formaient leurs étoiles à un rythme 50 fois plus intense que la Voie lactée!», s'enthousiasme l'astronome.

Jusqu'à présent les modèles théoriques ne prévoyaient pas l'existence de ces galaxies «adultes» géantes si tôt dans l'histoire de l'Univers, pointe l'astrophysicien. «Elles sont victimes d'un vieillissement ultra-rapide pour une raison qui reste mystérieuse».

Les astronomes pensent que leur découverte pourrait permettre d'avancer sur la connaissance des trous noirs supermassifs. «Plus une galaxie est massive, plus son trou noir en son coeur est massif», relève le Professeur Kotaro Kohno, de l'Université de Tokyo. Un trou noir est un objet tellement dense qu'il empêche toute matière ou lumière de s'échapper.

L'équipe va à présent chercher s'il n'existe pas d'autres galaxies lointaines inconnues. Elle attend avec impatience le successeur de Hubble, le James Webb Space Telescope, dont le lancement est prévu en mars 2021.

(afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Isaac le 08.08.2019 16:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Univers à l'infini

    Extraordinaire! Tout cela prouve que nous sommes au tout début des connaissances en astronomie et que nous avons beaucoup à apprendre.

  • Frank21 le 08.08.2019 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    extra

    Nous avons encore tant de choses à apprendre. Ce genre de découverte nous prouve que nous ne sommes qu'à l'aube de la compréhension de l'existence et que l'univers aura toujours ses secrets à découvrir.

  • mister.g le 08.08.2019 17:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Palpatine avait raison

    Donc ce cher empereur avait raison, il y a bien des galaxies renfermant les origines du côté obscure de la force.

Les derniers commentaires

  • peste àllo si le 09.08.2019 09:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    intérêt divergeant

    beaucoup d'argent dépensé pour chercher des choses au loin qui n'ont pas vraiment d'intérêt et pendant ce temps ici bas certaines personnes meurent juste de faim et on nous demande à nous de donner !

    • Jean-Marc Cousin Yverdon. le 09.08.2019 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @peste àllo si

      Depuis que l'homme est homme nous avons en nous les gènes de la découverte, de l'exploration...Et certains, comme des Christophe Collomb, Magellan, et même un certain Neil Armstrong ont ce besoin très développé. La Lune à été conquise, le contraire est soutenu par une muflerie grave... Mais ne donnons pas des perles aux pourceaux... Regardons en avant. Après la Lune, il y aura Mars. Même si ce n'est pas demain ça sera après demain, mais tôt ou tard le fantastique voyage se fera.

  • TC le 09.08.2019 04:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ou sont les neuneu?

    Pas encore d idiots pour opposer la recherche aux pauvres-qui-meurent-de-faim? Étonnant !

    • plateux le 09.08.2019 06:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @TC

      c'est n'importe quoi.. l'univers est plat

    • Jean Deulalune le 09.08.2019 08:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @plateux

      en plus ils ont jamais été sur la lune

    • Otto le 09.08.2019 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @TC

      Cela vient d'arriver, juste au dessus :-)

  • The Big Bang Theory le 09.08.2019 03:12 Report dénoncer ce commentaire

    raté de peu

    Sheldon Cooper parle Finnish, Spanish, Mandarin, Persian and Arabic (and Klingon). Et si Sheldon avait su enrichir son répertoire de langues avec le Tok'ra et le Goa'uld à la queue du chat de Schrödinger avec son copain Archimède de Syracuse, The Big Bang Theory aurait pu durer jusqu'à sa retraite.

  • rond et bleu le 09.08.2019 03:06 Report dénoncer ce commentaire

    Et le temps va nous manqué

    Vivement que l'on trouve "des solutions" concrètes bien, bien plus proche! Mais c'est une autre science qui doit trouvées les solutions.

    • Peter Danlô le 09.08.2019 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @rond et bleu

      une autre science ? divine je suppute !

    • Otto le 09.08.2019 10:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @rond et bleu

      Quelle peut être cette autre Science que la science elle même ? Frotter une cuvette avec des aimants pour produire de l électricité à l'infini ? Le moteur à eau ? La purification par mandala. On est pas sorti de l'auberge !

    • Drzz le 09.08.2019 14:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @rond et bleu

      La haute résolution des telescopes a des applications médicales pour la détection précoce des cancers.

    • Jean-Marc Cousin, Yverdon. le 09.08.2019 16:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @rond et bleu

      Mon cher rond et bleu... si nous devons trouver des solutions (et rapidement) cela ne peut nous venir que de deux directions 1.) tenir compte [pour éviter de faire n'importe quoi] et 2.) s'armer de bonne volonté. Ce n'est pas gagner d'avance, mais nous DEVONS ÊTRE POSITIF c'est notre seul salut. Avec l'aide de dieu, je dirai : aide toi et le ciel t'aidera

    • Jean-Marc Cousin, Yverdon. le 09.08.2019 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Peter Danlô

      La meilleure des sciences : la bonne volonté humaine et "surtout" tirons tous à la même corde.

  • Malcolm le 09.08.2019 01:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui sommes nous?

    Nous sommes un miracle, mais pas assez intelligent car nous avons inventé l'argent fabriquant notre propre déstruction

    • Oncle Picsou le 09.08.2019 09:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Malcolm

      1 déjà nous sommes pas un miracle 2 si tu n'aime pas le fric, Nô problèmo raboule la caillasse moi j'adooooooooore

    • Jean-Marc Cousin, Yverdon. le 09.08.2019 13:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Malcolm

      Ne tombons pas dans l'homocentrisme... nous ne sommes qu'une espéce parmi d'autres... Et je me pose la question sommes nous réellement intelligent, instruit oui. l'éspece humaine et capable du pire comme du meilleur... Et hélas, il en sera ainsi tant que l'on aura introduit le respect de TOUT ce qui vit autour de nous.

    • Jean-Marc Cousin, Yverdon. le 09.08.2019 16:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Malcolm

      Je ne peux pas dire le contraire, c'est vrai. Mais je me refuse de baisser la garde, nous DEVONS avancer et d'être positif... Si non, quoi faire, se coucher parterre pleurer sa goutte et attendre qu'arrive la dernière heure... NON, NOUS OBLIGÉ DE FAIRE FAÇE.