Malades du vapotage

03 octobre 2019 01:05; Act: 03.10.2019 06:59 Print

Poumons comme brûlés par des gaz toxiques

Une étude publiée mercredi compare les maladies pulmonaires des vapoteurs à des lésions liées à une exposition à des gaz toxiques.

storybild

Image d'illustration (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les biopsies des poumons de 17 personnes frappées par les maladies pulmonaires liées au vapotage aux Etats-Unis, dont deux décédées, révèlent des lésions similaires à une exposition à des gaz toxiques, selon une étude médicale publiée mercredi.

«Il semble que ce soit une sorte de lésion chimique directe, similaire à ce qu'on pourrait voir lors d'une exposition à des émanations chimiques toxiques, des gaz ou des agents toxiques», explique le médecin Brandon Larsen, de l'hôpital Mayo Clinic Arizona, auteur de l'étude parue dans la revue médicale «New England Journal of Medicine».

Les malades étudiés ne représentent qu'un petit échantillon des plus de 800 recensés à ce jour aux Etats-Unis. Mais aucun de ces cas ne correspondait à l'un des diagnostics évoqués initialement, à savoir une «pneumonie lipidique», qui se produit quand des huiles pénètrent les poumons. L'huile de vitamine E a été citée par les autorités de l'Etat de New York comme une possible cause des maladies.

12 décès confirmés

«D'après ce que nous avons vu dans notre étude, nous estimons que la plupart des cas impliquent des contaminants chimiques, des dérivés toxiques ou d'autres agents nocifs contenus dans les liquides de vapotage», poursuit Brandon Larsen.

Au 27 septembre, 12 décès ont été confirmés par les autorités fédérales. Les autorités sanitaires enquêtent depuis le mois de juillet dernier pour déterminer la cause des maladies, qui frappent en majorité des hommes jeunes utilisateurs de cigarettes électroniques.

Les trois quarts vapotaient des e-liquides au THC, l'agent psychoactif du cannabis, souvent achetés sur le marché noir. Les experts soupçonnent qu'un ou plusieurs additifs provoquent les maladies, qui provoquent des difficultés à respirer.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean doute le 03.10.2019 06:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stoppez votre desinformation

    Encore un article anti.... Sponsorisé par vos pubs de cigarettes genre iq....? Ces personnes sont mortes non a cause de l e_cigarette mais des produis frelates qu ils y ont mis !! IL ne faut pas se tromper d adversaire Le tabac c est 10 millions de morts... Par an !!! Bizarre on ne lit plus rien à ce sujet...

  • Aïeaïeaïe le 03.10.2019 06:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lobby

    Pendant que je lisais cette article 120 personnes sont mortes à cause de la clope. Au moins cette article dit que c'était du liquide au thc, acheté au marché noir. Donc franchement est-ce vraiment un scoop que cela se soit avéré dangereux? Toute mes connaissances qui vapotent ont repris une couleur de peau normale, bcp plus de souffle, moins de toux le matin au réveil, bouche pâteuse du fumeur disparu. Enfin les bienfaits de la vape sont franchement visible. Et ils vapent que des produits acheté légalement, produit selon la règlementation actuelle de l'UE. Alternative valable à la clope!

  • Jamy le 03.10.2019 06:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Affreux

    Fait vraiment être addict et réceptif à la pub et ses belles images pour s'automutiler l'organe qui apporte l'oxygène indispensable vital à tout le corps !

Les derniers commentaires

  • Val Soluce le 08.10.2019 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    Stop tabac et stop vapo-tendance !

    Simplement ne plus rien fumer ni vapoter (juste parce que c'est tendance). On a pas besoin de cela ! J'ai arrêté de fumer en 2013 du jour au lendemain ! j'ai jeté mon paquet de clopes à la poubelle. Je me suis dis : je mange bio et je fume .... Alors qu'on sait toutes les saletés qu'on mets dans ces foutues clopes. J'ai connu 2 personnes, dont 1 collègue qui est mort du cancer de la gorge... il toussait de façons horrible et caverneuse était sa voix. Il a fumé jusqu'au bout, même avec de l'assistance respiratoire... On vaux mieux que ça !

  • Une Vapoteuse Qui Revit le 06.10.2019 20:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi ces articles

    Dans le monde entier, 1 personne meurt toutes les 6 Minutes à cause de la cigarette! Le problème aujourd'hui a cause de la vap c'est que le marché de la cigarette baisse et ca fait chier aux usines de cigarettes donc il faut trouver des excuses! Le problème qu'il y a c'est que des vapoteurs aux usa mettent n'importe quoi dans la vape, comme de l'huile de CBD alors que la vapote n'est pas conçue pour ça!!!!!! Donc quand c'est chauffé ça devient toxique! Il faut mettre uniquement des produit Qui contiennent du VG PG et de la nicotine!!!

    • Dann le 07.10.2019 21:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Une Vapoteuse Qui Revit

      Ils sont accros du cannabis, vous pouvez rien leur dire ni rien en faire de ces toxicos-canabissés.

  • philip morris le 06.10.2019 15:56 Report dénoncer ce commentaire

    fumez IQOS...

    Les e-cigarettes Iqos de Philip Morris ont été jugées toxiques après analyses par un laboratoire. Le cigarettier reconnaît le problème, mais affirme que les polluants cancérigènes sont éliminés quand le tabac est chauffé. Des substances hautement toxiques, appelées isocyanates, séchappent des filtres des cigarettes électroniques Iqos de Philip Morris. La découverte a été faite par un laboratoire mandaté par la Croix-Bleue de Berne, Soleure et Fribourg. Les toxines dangereuses sont libérées lorsque les filtres en polymères sont chauffés à 100 degrés Celsius, indique la Croix-Bleue dimanche dans un communiqué, dont la SonntagsZeitung sest fait lécho. Le laboratoire na toutefois pas vérifié si la substance est inhalée par le fumeur. Les chercheurs ont chauffé les parties du filtre à 100, 160 et 200 degrés. Dans la réalité, la cigarette électronique chauffe le tabac de 250 à 300 degrés supplémentaires, selon les spécifications du fabricant. Philip Morris reconnaît le problème. Un porte-parole du cigarettier interrogé par Keystone-ATS assure toutefois que la toxine n'est pas inhalée lors de l'utilisation d'une cigarette Iqos. Des tests approfondis ont été réalisés. Selon lui, les expériences menées par le laboratoire mandaté par la Croix-Bleue n'ont pas été menées dans des conditions réalistes. Le fabricant de cigarettes dit en outre avoir présenté des études qui montrent que presque tous les polluants cancérigènes sont éliminés quand le tabac est chauffé. Bronchite chronique Les isocyanates sont toxiques. Ils endommagent les membranes des cellules humaines. On les retrouve dans les solvants, les revêtements, les peintures et les mousses industrielles. Des règlements stricts sappliquent dans les lieux de travail où ils sont utilisés. Ces molécules peuvent entraîner des lésions oculaires telles que des lésions cornéennes. Elles peuvent également irriter les voies respiratoires, provoquer de lasthme, la bronchite chronique ou lemphysème. Inhaler des isocyanates dans lair ambiant peut entraîner des maladies mortelles après seulement un an.

    • Laurent le 07.10.2019 07:22 Report dénoncer ce commentaire

      @philip morris

      Oui mais en même temps, l'iQos n'est pas une vapoteuse. C'est un truc qui donne bonne conscience à son utilisateur tout en le laissant dépendant du tabac.

  • Laura le 06.10.2019 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ah bon

    étrange car selon les études ( études sérieuses elles ) la cigarette électronique serait moins nocive à 95% que les cigarettes , donc les géants du tabac sympa de payer pour la mauvaise pub

  • Marilou le 06.10.2019 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grand n'importe quoi

    Incroyable! Il fallait bien qu'un jour cela arrive, la mauvaise pub pour la clope électronique. Au même temps si les gens achètent de la M sur internet sans savoir exactement ce qu'ils achètent et ce qu'il y'a dedans, cela m'étonne pas! Le plus fou c'est que même les pneumologues conseillent la clope électronique car cela est moins nocif pour la santé. Est-ce qu'il y'a eu une mauvaise pub ou des études chez nous sur la cigarette électronique en disant qu'il fallait arrêter ça?! non?! Alors pourquoi tout un bal avec cet étude qui vient des États Unis. Faut bien une mauvaise pub pour tout! Pffff