Sciences

25 février 2019 20:52; Act: 25.02.2019 20:52 Print

Un rat piloté par la pensée humaine

Des chercheurs chinois ont équipé un rat de micro-électrodes. Le rongeur a circulé dans un labyrinthe en étant commandé par un être humain.

1
Une faute?

Tout droit sortie d'un film, cette expérience est pourtant bien réelle. Une équipe de chercheurs chinois de l'université du Zhejiang a créé une «transmission d'information fonctionnelle de cerveau à cerveau», selon leur publication dans la revue «Scientific Reports». Il s'agit d'un contrôle mental dans lequel l'homme dicte ses ordres à l'animal.

Six volontaires ont guidé les rongeurs. 98% des voyages se sont déroulés parfaitement. Ils ont ensuite parcouru un labyrinthe plus complexe.


Le labyrinthe parcouru par les rats.

Pour que l'expérience se déroule à merveille, une machine est nécessaire pour que l'humain dicte les informations à l'animal. Pendant l'expérience, l'être humain possède une électroencéphalographie, qui génère les commandes. Quant aux rats, ils sont équipés de puces micro-stimulateurs implantées dans le cerveau et contrôlées par Bluetooth, selon Futura tech. Des électrodes stimulent donc les parties du cortex somatosensoriel correspondant aux «moustaches» du rat, pour l'encourager à tourner autant à gauche, qu'à droite. Deux autres paires d'électrodes ont été ancrées sur le faisceau médian du télencéphale, pour inciter l'animal à avancer. Cette technologie est reliée, sans fil, à un ordinateur. Les volontaires ont un retour vidéo du rat dans le labyrinthe pour le guider plus facilement.

Mais les directives données à l'animal restent pourtant limitées: gauche et droite, la marche avant est commandée par le clignement des yeux du volontaire. Les chercheurs préviennent toutefois que «contrairement aux robots mécaniques, les rats-cyborg ont une conscience de soi et une capacité motrice flexible, ce qui signifie qu'ils auront des mouvements inattendus en fonction de leur propre volonté pendant la période de contrôle».

Selon Science Avenir, les chercheurs pourraient utiliser cette fonction technologique pour l'aide humanitaire, par exemple, le rat pourrait se rendre dans les décombres suite à une catastrophe, pendant qu'un humain serait lui, à l'abri de tout danger.

(mm/20 minutes)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Leeloo83 le 26.02.2019 02:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    In the Army

    Ce projet pourrait servir à des fins humanitaires... mais ouii bien sûr!! Si ce projet se concrétise un jour, connaissant l'être humain, ça sera surtout utilisé par l'armée!!!

  • Une fille le 26.02.2019 00:12 Report dénoncer ce commentaire

    Terrible

    Ces chinois n ont du respect pour rien.

  • bantares le 26.02.2019 08:02 Report dénoncer ce commentaire

    Au secours

    C'est grave ! Ce que la race humaine est en train de faire ! Ils se prennent pour des dieux !

Les derniers commentaires

  • Duke le 26.02.2019 22:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chinese technology

    Et bien la propagande du pays du soleil levant tourne à pein régime ces temps...

  • Bijoux le 26.02.2019 21:19 Report dénoncer ce commentaire

    Experience

    C'est déjà le cas pour nombre de commentateurs. Ça marche à chaque fois sur le Brexit, la France ou l'UE!

  • Tom Granger le 26.02.2019 19:27 Report dénoncer ce commentaire

    Wrong Way

    Nous nous sommes trompés de direction... toutes ces avancées pouvaient nous permettre d'améliorer les choses et notre condition mais elles ont fini par nous enfermer dans une insatisfaction et un stress grandissants. Les moyens d'aller et produire plus vite ne nous ont pas permis de ralentir. Au contraire, ils se sont retournés contre nous en faisant monter les exigences et les rendements. Aujourd'hui tout le monde communique mais on ne se parle presque plus... Ces évolutions auraient dû servir l'Homme et son environnement. Pas l'inverse.

    • Vincent le 26.02.2019 21:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tom Granger

      Tout dépend de la main qui dirige... tant qu'elle ne se saisit pas des moyens de production...

  • Blanc/Noir le 26.02.2019 18:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ca fait peur...

    Tant que ce n'est pas Nabilla!

  • Gino le 26.02.2019 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voir le bon côté

    Si cela permet de faire des évolutions sur là stimulation du cerveau humain pour les paralyser ou amputé pourquoi pas en médecine il y a toujours un mauvais coté mais ont est bien content quand o t a des souci qu'il y ait une solution...