Sens de la perspective

23 octobre 2018 16:37; Act: 23.10.2018 16:37 Print

Un strabisme à l'origine du génie de Vinci?

Les yeux des personnages visibles dans plusieurs oeuvres de Léonard de Vinci présentent «un angle de strabisme divergent», selon une étude, ce qui indiquerait que l'inventeur était atteint d'un trouble de la vision.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Léonard de Vinci souffrait peut-être d'un strabisme qui a contribué à son sens de la perspective, augmentant son champ de vision et la perception de la profondeur, selon une étude britannique. Dirigée par Christopher Tyler, de la City University de Londres, cette étude a porté sur six portraits et autoportraits réalisés ou représentant le maître italien de la Renaissance, deux peintures, deux sculptures, et deux dessins.

Le chercheur a mis en évidence que les yeux des personnages visibles dans ces oeuvres présentaient «un angle de strabisme divergent», notamment dans le tableau «Salvator Mundi», le «Saint Jean Baptiste» ou encore le célèbre dessin de «L'homme de Vitruve» étudiant les proportions du corps humain.


Ces indices «laissent penser que Léonard de Vinci avait un strabisme divergent intermittent, et la capacité de passer en vision monoculaire», écrit Christopher Tyler dans cette étude publiée en ligne par la revue médicale «JAMA Ophtalmology».

Champ de vision augmenté

Les personnes présentant un strabisme ont souvent une vision monoculaire plutôt que binoculaire: les deux yeux sont utilisés séparément, ce qui peut avoir pour effet d'augmenter le champ de vision et la perception de la profondeur.

Un strabisme divergent, «en particulier s'il était intermittent, peut avoir contribué à la capacité exceptionnelle de Léonard de Vinci de rendre le relief sur une toile», souligne le chercheur.

Ce trouble de la vision «explique peut-être la grande facilité (de Léonard de Vinci) à représenter des objets et des visages en trois dimensions», ou à présenter des paysages montagneux à l'arrière-plan de ses compositions, selon l'étude.

Le strabisme peut s'avérer «commode pour un peintre, car voir le monde avec un seul oeil permet des comparaisons directes avec l'image à plat, dessinée ou peinte», estime Christopher Tyler, qui cite des études selon lesquelles d'autres peintres de renom comme Rembrandt, Dürer, Degas ou Picasso, en souffraient également.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tom jerry le 23.10.2018 17:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voyons voir

    c'est louche cette affaire....,

  • J'ai rien compris le 23.10.2018 16:54 Report dénoncer ce commentaire

    Alors...

    Quand c'est un petit peu compliqué, il n'y a pas de commentaire :)

  • Acratopège le 23.10.2018 17:11 Report dénoncer ce commentaire

    C'est louche

    Déjà qu'il était presbyte...

Les derniers commentaires

  • Lulu le 23.10.2018 23:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    da Vinci

    Ça ne l'empêchait en tout cas pas de regarder les très jeunes hommes.

  • Jean-luc conscienseusement le 23.10.2018 21:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grumeaux à la place du cerveau

    les responsables de l étude n aurait-il pas eux-mêmes un strabisme fortement prononcer? Plus sérieusement; où peut-on postulez pour être payer à faire ce genre d étude inutile et quel salaire peut-on prétendre pour cela ?

  • O. Marc le 23.10.2018 20:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien vue

    Alors il avait aussi des proportions physiques parfait si on sens réfère à ses uvres ?!

  • Leo Nardo le 23.10.2018 18:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fumeuses déductions

    Moi je pense que la raison pour laquelle il peignait aussi bien c'est parce qu'il avait le testicule gauche qui était plus lourd que... non mais sérieux ?

  • Acratopège le 23.10.2018 17:11 Report dénoncer ce commentaire

    C'est louche

    Déjà qu'il était presbyte...