Espace

20 août 2019 04:57; Act: 20.08.2019 07:19 Print

Une 2e planète autour de l'étoile Beta Pictoris

Après la planète géante Beta Pictoris B, découverte en 2009, une «petite soeur» a été repérée autour de l'étoile.

storybild

L'étoile Beta Pictoris est devenue célèbre dans les années 1980. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Une nouvelle planète géante a été débusquée autour de la jeune étoile Beta Pictoris, qui brille à 63,4 années-lumière de la Terre, selon une étude publiée lundi dans la revue «Nature Astronomy».

«Il s'agit d'une planète géante d'à peu près 3000 fois la masse de la Terre, située 2,7 fois plus loin de son étoile que la Terre du Soleil», a expliqué Anne-Marie Lagrange, chercheuse du CNRS à l'institut de planétologie et d'astrophysique de Grenoble, auteure principale de l'étude.

Visible à l'oeil nu et depuis longtemps connue pour sa rotation rapide, l'étoile Beta Pictoris est devenue célèbre dans les années 1980, quand elle a permis à des astronomes d'obtenir la première image d'un disque de poussière et de gaz entourant une étoile, vestige du nuage primitif qui lui a donné naissance.

De plus, le système planétaire dont elle fait partie, vieux d'environ 20 millions d'années - bien peu comparé aux 4,6 milliards d'années du système solaire - pourrait ressembler à ce que devait être notre monde juste après sa formation. «Ce système planétaire est sans doute le meilleur pour comprendre leur formation et évolution précoce», explique l'astrophysicienne qui l'étudie depuis 35 ans.

Planètes en formation

Après la planète géante Beta Pictoris B, découverte par une équipe d'Anne-Marie Lagrange en 2009, une deuxième a été repérée autour de l'étoile. Cette «petite soeur, presque jumelle», prend logiquement le nom de Beta Pictoris C. Selon les scientifiques, les deux planètes sont encore en cours de formation.

«Les planètes géantes jouent un rôle crucial dans les systèmes planétaires», précise l'astrophysicienne. «Nous pouvons également étudier les interactions entre les planètes et le disque de poussière».

Beta Pictoris C a été détectée de manière indirecte grâce au spectrographe HARPS, un chasseur de planètes de l'observatoire européen austral (ESO) installé au Chili. Les chercheurs ont utilisé la méthode dite «des vitesses radiales», qui consiste à détecter dans le spectre d'une étoile les perturbations causées par la présence autour d'elle d'un corps céleste.

Ils ont également déterminé que Beta Pictoris C, logée entre son étoile et sa grande soeur, orbite relativement près de Beta Pictoris dont elle fait le tour en à peu près 1200 jours. Mais selon l'étude «plus de données seront nécessaires pour obtenir des estimations plus précises». D'autres planètes pourraient être découvertes autour de Beta Pictoris, mais «peut-être bien moins massives», conclut Anne-Marie Lagrange.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Claude François le 20.08.2019 08:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Petits et petits

    Je suis sans voix devant ce spectacle, c'est peut-être cela la vie ! plus de photos pour montrer aux hommes que nous sommes seulement de passage sur cette terre ne le gâchons pas.

  • Ouèsava le 20.08.2019 08:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage

    Qu'est-ce que je regrette de ne pas pouvoir assister au spectacle de la formation de ces systèmes... Un jour, peut-être, certains êtres dont la durée de vie sera devenue raisonnable y parviendront ? Il nous reste le rêve et les calculs.

  • DiaboloMax le 20.08.2019 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Passionnant espace

    Magnifique. Je ne me lasserai jamais de ce genre de découvertes. Et l'on a encore tellement à apprendre...

Les derniers commentaires

  • Jésus de Nazareth le 20.08.2019 14:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vatican 2666

    Pour le paradis c'est quel trou noir déjà ?

  • Gros & Landais le 20.08.2019 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Poor Donald, sniff ..

    Donald Trump vient de l'annexer. Il est vexé parce que le Groenland lui a dit d'aller se faire voir ailleurs ...

    • W Trump le 20.08.2019 13:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Gros & Landais

      La Groenland n'a pas dit ça on refusé et accepté parler business Parfois des blagues servent a détendre et tâter l'ambiance .. et lui est un President Homme d'Affaires

  • lazar le 20.08.2019 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sinon

    hier je suis tombé sur un reportage Ntlx qui m a apprit que sur cette des dizaines de milliers de personnes croient que la terre est plate et que tout n est que complot...

  • DiaboloMax le 20.08.2019 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Passionnant espace

    Magnifique. Je ne me lasserai jamais de ce genre de découvertes. Et l'on a encore tellement à apprendre...

  • aziz le 20.08.2019 09:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aubaine

    parfaite destination pour les migrants, ils arrêteront de vouloir squatter l Europe gratos