Canada

27 avril 2019 07:38; Act: 27.04.2019 12:00 Print

Une nouvelle reine-pharaon découverte?

Une égyptologue de Montréal a annoncé que deux soeurs de Toutankhamon, et non une seule, ont régné sur l'Egypte après la mort de leur père Akhenaton.

storybild

Le célèbre masque funéraire de Toutankhamon dont deux soeurs auraient aussi régné sur l'Egypte. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux des soeurs de Toutankhamon, et non une seule, sont montées ensemble sur le trône d'Egypte après la mort de leur père Akhenaton, selon les conclusions inédites d'une étude menée par une égyptologue d'une université canadienne.

Les spécialistes savaient depuis près de 50 ans qu'au 14e siècle avant Jésus-Christ, une reine-pharaon avait précédé Toutankhamon sur le trône, rappelle Valérie Angenot, égyptologue et historienne de l'art à l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

Certains pensaient qu'il s'agissait de Néfertiti, épouse d'Akhenaton, autoproclamée «roi» à la mort de son époux. D'autres estimaient qu'il s'agissait de la fille aînée d'Akhenaton, la princesse Méritaton. «Jusqu'à présent, le recours aux documents iconographiques se faisait de façon plutôt intuitive», a expliqué vendredi à l'AFP Mme Angenot.

La professeure montréalaise a dès lors procédé à une analyse basée sur la sémiotique (étude des signes) qui a selon elle révélé que deux filles d'Akhenaton avaient pris le pouvoir à sa mort alors que leur frère Toutankhamon, âgé de quatre ou cinq ans, était encore trop jeune pour régner.

Akhenaton, qui avait épousé sa fille aînée Méritaton pour la préparer à régner, aurait également associé au pouvoir une autre de ses filles, Neferneferouaton Tasherit. Elles seraient montées ensemble sur le trône sous le nom de couronnement commun d'Ankhkheperure, selon Mme Angenot.

L'étude de certaines pièces du trésor de Toutankhamon, découvert en 1922 par l'archéologue britannique Howard Carter, avait révélé que l'enfant-roi avait usurpé une bonne partie du matériel funéraire de cette reine-pharaon, Neferneferouaton Ankhkheperure.

«Princesses devenues pharaons»

L'historienne de l'art a par ailleurs analysé une stèle exposée au Musée égyptien de Berlin montrant deux personnages assis sur le trône, l'un caressant le menton de l'autre. «On a émis toutes sortes d'hypothèses à son sujet: qu'elle figurerait Akhenaton devenu homosexuel, Akhenaton avec son père, ou Akhenaton et Néfertiti», rappelle-t-elle. «Je me suis rendu compte que cette gestuelle de caresser le menton n'était en fait attestée que pour les princesses, dans 100% des occurrences».

Par ailleurs, l'égyptologue a étudié plusieurs sculptures de têtes royales anonymes que l'on attribuait jusqu'alors à Akhenaton, Néfertiti ou Toutankhamon. «Comme l'art égyptien fonctionne sur des systèmes de proportions, j'ai effectué des comparaisons de ces statues avec la statuaire reconnue des princesses et ça colle tout à fait, j'ai pu montrer que certaines têtes royales étaient en fait des têtes de princesses devenues pharaons», explique-t-elle.

Mme Angenot a récemment présenté ses conclusions lors d'un rassemblement d'égyptologues nord-américains en Virginie (Etats-Unis). «L'égyptologie est une discipline très conservatrice, mais mon idée a été étonnamment bien reçue, à l'exception de deux collègues qui s'y sont farouchement opposés», a-t-elle souligné.

«Je pense que ça peut faire avancer notre compréhension des questions de succession en Egypte ancienne mais surtout notre connaissance de la fascinante époque amarnienne qui vit naître le premier monothéisme», objet d'âpres débats depuis des siècles, selon elle.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Milpa Bagen le 27.04.2019 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sacrée découverte

    Comme quoi l'égyptologie nous réserve toujours de sacrés surprises, même des milliers d'années après la disparition de cette dynastie. Merci pour ces recherches passionnantes

  • Duvent le 27.04.2019 08:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un pays magnifique !

    Cette Égypte cache encore bien des mystères. C'est très intéressant de suivre ces nouvelles découvertes ou informations.

  • Valais le 27.04.2019 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    môme

    je promet de mettre ma carte d'identité dans mon sarcophage pour qu'il n'y ait pas de doute pour le jour ou on me retrouvera ;-))

Les derniers commentaires

  • Georges Peyrichou le 28.04.2019 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Question

    Très intéressant. Il semble que les membres des familles royales se mariaient symboliquement entre eux quelques soient les liens de parentés. Quelle était leur vie privée sentimentale? Étaient-ils confinés dans ce rôle? Les descendances étaient-elles incestueuses? Sinon? Beaucoup de questions...! PS: "la professeure": vilaine orthographe; pourquoi pas professoresse ou professeuse! Grotesque. Quel terme pour désigner un prof... androgyne ? La logique veut que le genre soit donné par la fonction, non par le fonctionnaire. Une altesse est une fonction et c'est féminin. Un pape est une altesse.

  • François Xavier le 27.04.2019 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honteux

    Honte aux profanateurs de sépultures qui se croient légitimés au nom d'une « science » qui n'a jamais satisfait autre chose que leur curiosité et leur vanité

    • Avygael le 27.04.2019 13:03 Report dénoncer ce commentaire

      @François Xavier

      L'Histoire est d'une grande importance pour nous, puisqu'elle nous permet de ne pas répéter les erreurs du passé. Encore faut-il avoir la capacité de l'étudier, pour cela.

    • gaf le 27.04.2019 14:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Avygael

      C'est bon, là, on a compris comment les corps étaient préparés pour affronter leur derniers voyages !

    • Avygael le 27.04.2019 19:34 Report dénoncer ce commentaire

      @gaf

      Si vous ne retenez que l'embaumement, vous faites clairement partie de cette part de la population qui n'a pas la capacité de comprendre l'Histoire. Un tombeau de pharaon a énormément plus à nous apprendre que juste le fait qu'un gars a été inhumé là.

    • Bubba Gump le 27.04.2019 23:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @François Xavier

      Sauf que là ils n'ont rien profané, ils ont seulement étudié la sémiotique (les signes) ! Alors si même ça on peut pas... Et si on n'avait pas mis au jour ces trésors de l'humanité, de quoi vivraient les Égyptiens aujourd'hui ? Le tourisme est une part importante de l'économie du pays et ces découvertes attirent les touristes.

  • Lise le 27.04.2019 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon travail

    C'est super d'avoir divers points de vue et hypothèses, c'est comme ça que les recherches avancent!

  • Milpa Bagen le 27.04.2019 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sacrée découverte

    Comme quoi l'égyptologie nous réserve toujours de sacrés surprises, même des milliers d'années après la disparition de cette dynastie. Merci pour ces recherches passionnantes

    • Avygael le 27.04.2019 13:02 Report dénoncer ce commentaire

      @Milpa Bagen

      C'est justement parce que ça fait si longtemps que le doute persiste sur de longues périodes quand à ce qui s'est passé réellement et c'est pour ça qu'on continue d'exhumer des secrets de cette époque. S'il reste des humains dans 4'000 ans, il y a fort à parier qu'ils sauront tout ce qu'il y a à savoir sur nous sans avoir à faire de fouilles, tellement les traces que nous laissons sont nombreuses.

    • L'historien le 28.04.2019 15:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Milpa Bagen

      Il y a eu bcp de dinssties en 4000 ans

  • Valais le 27.04.2019 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    môme

    je promet de mettre ma carte d'identité dans mon sarcophage pour qu'il n'y ait pas de doute pour le jour ou on me retrouvera ;-))

    • genf le 28.04.2019 15:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Valais

      Et les étiquettes de vos crus préférés pour « « l'eau « « de la .. hihihi