22 février 2019 09:30; Act: 23.02.2019 08:37 Print

L'air de la cuisine aussi pollué que New Delhi

Des chercheurs américains ont découvert que la cuisson d'un plat produit énormément de particules fines, dangereuses pour la santé.

Sur ce sujet
Une faute?

Des chercheurs du Colorado ont analysé la qualité de l'air à l'intérieur de la maison, dans la cuisine. Ils y ont placé des capteurs pendant la cuisson d'une dinde aux légumes. Le résultat est sans appel, la quantité de particules fines était 30 fois supérieur que dehors. L'air de la cuisine était plus pollué que New Delhi, une des villes les plus polluées du monde.

Le degré de pollution calculé a même dépassé le seuil recommandé par l'OMS (Organisation mondiale de la santé) pendant plus de 8 heures selon Le Huffington Post. Ces particules sont tellement minuscules qu'elles se propagent facilement dans le corps humain, provoquant des maladies cardiovasculaires.

L'origine du nombre de particules serait dû aux aliments carbonisés, aux flammes de gaz, huiles de cuisson ou encore la saleté des appareils ou ustensiles de cuisine. D'autres polluants font partie de la maison comme les divers shampoings, parfums, ou autres produits ménagers. Les chercheurs conseillent une bonne aération des pièces dès lors que vous cuisinez ou que vous nettoyez.

(mm/20 minutes)