Tessin

09 octobre 2019 20:21; Act: 09.10.2019 20:21 Print

«C'est troublant. La similitude est incroyable»

Le nouveau logo de l'orchestre de chambre de Los Angeles ressemble furieusement à celui du centre culturel de Lugano (Lac). Vous avez dit plagiat?

storybild

À gauche, le nouveau logo de l'orchestre de chambre de Los Angeles, dévoilé au début du mois. À droite, celui du Lac.

Une faute?

Folle coïncidence ou plagiat éhonté? Au début du mois, l'orchestre de chambre de Los Angeles a dévoilé son nouveau logo. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il comporte quelques troublantes ressemblances avec celui du centre culturel Lugano Arte e Cultura (Lac), créé il y a 5 ans. tio.ch/20minuti.ch se demande par conséquent si l'agence Brandpie, dont la devise est «Pensées intelligentes. Grandes idées. Exécution brillante», ne se serait pas rendue coupable de plagiat.

Fort de 50 ans d'expérience, le graphiste et artiste Orio Galli ne cache pas sa surprise devant ces deux logos. «La ressemblance me fait sursauter. Bien sûr, cela peut arriver d'obtenir un résultat très similaire à une idée existante, sans l'avoir vue», réagit le spécialiste. Orio Galli avoue que ce cas l'intrigue beaucoup, mais qu'il est davantage convaincu par le logo californien: «Ils ont aussi inséré la portée musicale», apprécie-t-il.

L'artiste estime par ailleurs qu'il serait difficile de porter l'affaire devant un tribunal. «J'écarterais à 90% la possibilité d'un procès. En partie parce que c'est un sujet sur lequel on peut pinailler. Mais l'exemple est très troublant et la similitude incroyable. Les lettres sont reliées exactement de la même façon», relève encore Orio Galli. Le graphiste souligne en outre qu'à l'heure actuelle, il est quasi impossible de créer quelque chose de nouveau. «Tout existe déjà. (...). Surtout dans le domaine des logos et de la simplification.»

(joc)