Témoignage d'un lecteur

06 février 2019 20:12; Act: 06.02.2019 20:12 Print

«Des pêcheurs ont sorti un grand drone de l'eau»

L'appareil militaire a été trouvé la semaine dernière à Canoa, en Équateur. Un lecteur alémanique, qui y passe actuellement ses vacances, témoigne.

Une faute?

C'est une scène à laquelle on n'assiste pas tous les jours. Jeudi dernier, un lecteur de «20 Minuten» passait du bon temps à Canoa, une petite ville de l'Équateur, quand il a aperçu un gros engin dans la mer. Une aile sortait à moitié de l'eau, à environ 200 mètres de la rive.

«Trois bateaux de pêche ont remonté à la surface un grand drone», raconte le touriste. Et d'ajouter: «Quand des enfants ont touché la boule qui se trouve sous l'appareil, elle s'est mise à bouger. Je suis sûr qu'il s'agit d'une caméra, qui servait à surveiller la plage.»

Lutte contre les cartels de la drogue

Des recherches de nos confrères montrent qu'il s'agit fort probablement d'un IAI Searcher, construit en Israël dans les années 1980. Ce type de drone est utilisé par diverses armées ainsi que par la marine équatorienne. Celle-ci utilise des drones dans la lutte contre les cartels de la drogue. L'engin permet d'identifier les bateaux des trafiquants. «Lorsque les garde-côtes sont trop loin, les drones permettent de garder un oeil sur les bateaux en attendant leur arrivée», explique le commandant Segundo Izurieta au magazine militaire «Dialogo Americas».

En raison de son emplacement dans le Pacifique et de sa proximité avec la Colombie et le Pérou, deux grands producteurs de cocaïne, l'Équateur est apprécié par les trafiquants qui y font une halte passagère avant de continuer leur route. Selon des estimations, jusqu'à 200 tonnes de cocaïne transitent chaque année par le pays.

(ofu)