Taxi devant les juges

26 juin 2018 18:09; Act: 26.06.2018 18:09 Print

«J'ai bu de la bière et du raki pendant ma pause»

Un chauffeur de taxi, fortement alcoolisé, a provoqué un accident à Riehen (BS), en février 2013. Il a écopé mardi de 15 mois de prison avec sursis.

storybild

(Photo: Keystone/AP/Georg Hochmuth)

Une faute?

«En fait, je ne voulais plus travailler ce soir-là», a expliqué mardi un chauffeur de taxi aux juges du Tribunal pénal de Bâle-Ville. Le quadragénaire a dû comparaître devant la justice rhénane pour avoir provoqué un accident de la route le 10 février 2013. Au moment des faits, il était en service et était fortement alcoolisé.

«J'ai bu de la bière et du raki pendant ma pause», a avoué l'accusé à la Cour. «Ce n'était pas un bon mélange.» Après avoir dû rendre son permis de conduire directement après l'accident et pour une durée de deux ans, le prévenu de 41 ans travaille actuellement à nouveau comme chauffeur de taxi. «J'ai fait une grave erreur», s'est-il excusé.

1,8‰ d'alcool dans le sang

Le soir des faits, il avait commis d'importants excès de vitesse. Le procès a révélé que par moments il roulait à plus de 100 km/h à Riehen (BS) avant de se prendre le trottoir. Il s'était finalement immobilisé à 80 mètres de là, près des voies du tram. Une prise de sang avait révélé un taux d'alcoolémie d'au moins 1,8‰.

Le Ministère public a requis 15 mois de prison avec sursis contre le quadragénaire. Son avocat, lui, a demandé 12 mois de prison avec sursis.« Les faits se sont produits le soir. Il n'y avait pas de piétons le long de la route.» Pour finir, les juges se sont rangés du côté du Ministère public et ont condamné le taxi à 15 mois de prison avec sursis.

(lb/ofu)