Patrouille Suisse égarée

08 juillet 2019 16:17; Act: 08.07.2019 16:57 Print

«C'était la première fois que je volais dans la zone»

Samedi, la Patrouille Suisse a fait son show aérien au-dessus du mauvais village. Leader de la flotte, Gunnar Jansen assume et présente ses excuses. Interview

Sur ce sujet
Une faute?

Monsieur Jansen, en tant que meneur de la Patrouille Suisse, vous avez guidé vos hommes au-dessus du festival de yodel de Mümliswil (SO) plutôt qu'aux commémorations de la mort d'Oskar Bider, à Langenbruck (BL), que vous deviez survoler. Quand vous êtes-vous rendu compte de cette erreur?

Je ne l'ai remarqué qu'à l'atterrissage, quand j'ai téléphoné au commandant de la Patrouille Suisse et qu'il m'a dit que j'avais raté Langenbruck.

Comment cela a-t-il pu arriver?

Lors d'un survol rapide comme celui de samedi, nous ne faisons pas de vol de reconnaissance, contrairement à un meeting de présentation de la Patrouille par exemple. C'était donc la première fois que je volais dans la région. Quand je suis entré dans la vallée, vers 11h, j'ai appris par radio qu'un hélicoptère se trouvait aussi dans la zone. Je me suis alors demandé comment j'allais l'éviter, et pendant que je réfléchissais, j'ai dépassé Langenbruck et j'ai vu apparaître la tente du festival de Mümliswil. J'ai pensé que c'était les commémorations.

Certes, vous naviguez sans assistance au sol et les instruments embarqués dans le Tiger F5 sont vieillots. Mais quand même, un professionnel a-t-il le droit de faire une telle gaffe?

Non. Je m'excuse auprès de tous les visiteurs et auprès des fans venus spécialement pour l'occasion. Je comprends tout à fait leur déception. Mais il faut aussi prendre en compte que je navigue à vue, avec une carte à l'échelle 1:100'000. Le Tiger F5 possède bien une sorte de système de navigation, mais il est imprécis: pour chaque heure de vol, la position indiquée diverge d'environ un à trois kilomètres de la position réelle. Je dois donc faire confiance à ma vue.

Les réactions ont été vives: les spectateurs étaient déçus et la Patrouille a été la cible de nombreuses moqueries.

Cette erreur m'embarrasse beaucoup. En tant que meneur, je suis responsable de la navigation. Mais ce cas montre que malgré l'entrainement intensif des pilotes de la Patrouille Suisse, le facteur humain ne peut pas être entièrement exclu. Nos six pilotes doivent prendre des décisions en très peu de temps, et nous ne sommes pas infaillibles. Je dois dire que nous sommes contents que ça n'ait causé aucun incident de sécurité.

Que retenez-vous de cette histoire?

Que le commandant doit, autant que possible, être stationné au sol afin de pouvoir nous indiquer ce genre d'erreurs. C'est déjà le cas pour les meetings aériens, mais ça devrait aussi être la règle pour tous les vols que nous faisons.

Dans votre équipe, on vous a donné le surnom de Gandalf à cause de vos cheveux grisonnants malgré votre jeune âge. Vous êtes-vous fait des cheveux blancs supplémentaires samedi?

Oui, c'est bien possible! Heureusement, ils ne se verront pas au milieu des nombreux autres.

(P. Michel/20M/lph)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • kevin le 08.07.2019 16:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est humaim

    l'erreur est humaine, par exemple les journalistes ne sont pas tous des champions d'aurtograffes ...

  • bill le 08.07.2019 16:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    admiration

    l erreur est humaine et la suisse est tellement grande que en 10 mn on l a traversé. alors les moqueurs qui savent a peine conduire leur bagnole me font bien rigoler . toute mon admiration messieurs les pilotes

  • mama coco le 08.07.2019 16:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'erreur est humaine

    Que les gens qui n'ont jamais fait d'erreurs critiquent, les autres peuvent s'abstenir. Perso, je leur tire mon chapeau car quand la formation est passée dans le ciel au-dessus de nous, on l' a trouvé magnifique ! Bravo à la Patrouille Suisse !

Les derniers commentaires

  • Rino le 09.07.2019 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'hypocrisie Suisse

    Incroyable certains commentaires. c'est pas grave... Personne n'est parfait L'erreur est humaine Mais avec notre système via Sicura, Nous sommes traités comme des criminels avec un petit excès de vitesse... Nous sommes la honte mondiale.

  • Dann le 09.07.2019 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La belle excuse..

    Heureusement que ce super pilote n'avait pas de mission de guerre à l'étranger, je suis sûr qu'il aurait bombardé une région suisse.. Et faut faire confiance à des clowns pareils?

  • Gerrard dou le 09.07.2019 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Pas se moquer

    Ça s'est bien moqué des voisins un certain 14 juillet l'an passé à cause d'une erreure de couleur... Mais à l'inverse de la presse suisse qui s'est empressé de relayer linfo tout de suite après, aucun média français n'a relayé cette info pour se moquer.. Comme quoi ne jamais se moquer des autres

  • JJ Olivary le 09.07.2019 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    On l'a échappé belle !

    heureusement que ce n'était pas une mission de larguage de bombes !!!

  • Info le 09.07.2019 08:45 Report dénoncer ce commentaire

    A tire d'aile

    La démonstration était chouette quand même.