Fêtes

12 décembre 2011 16:57; Act: 12.12.2011 17:37 Print

«La barrière de rösti au menu de Noël»

Près de la moitié des Suisses mangent une fondue chinoise ou bourguignonne à Noël, selon un sondage publié lundi par Coop. Cette moyenne recouvre cependant des réalités très différentes entre Romands et Alémaniques.

Une faute?

«Les résultats des précédents sondages de la série «Les tendances alimentaires sous la loupe» montrent que les Suisses accordent une grande importance au plaisir de manger», ont rappelé les auteurs de l'étude. Mais le «plaisir de manger» correspond à «d'étonnantes différences» entre les jeunes et les moins jeunes, les hommes et les femmes et surtout entre la Suisse romande et la Suisse alémanique. Les hôtes devraient y prêter attention s'ils entendent satisfaire tous leurs convives autour du menu de Noël.

«Près de la moitié des personnes interrogées déclarent manger généralement une fondue chinoise ou bourguignonne à Noël», montre le sondage représentatif réalisé en août dernier avec la collaboration avec la Société suisse de nutrition. Vient ensuite le filet en croûte avec près d'un sondé sur cinq, mais pour 23% des hommes et seulement 13% des femmes.

Saumon contre jambon

Les poissons et le saumon en particulier ont le vent en poupe en Suisse romande avec 30% des menus de Noël. En Suisse alémanique, ils ne sont que 12% à partager ce menu. En outre, plus d'un Romand sur quatre mange de la dinde, de l'oie ou du canard, contre un sur 20 Outre-Sarine. Plus d'un Alémanique sur dix déclare déguster du jambon ou de la palette fumée, contre seulement un sur 25 en Suisse romande.

«La majorité des sondés associe la notion de plaisir lors du repas au calme, au bien-être et à un environnement propice», ont noté les auteurs de l'étude. Avec 30%, les Romands sont deux fois plus nombreux que les Alémaniques à «associer le plaisir de manger à la bonne compagnie».

Taille du ménage

En outre, plus d'un tiers des sondés déclarent savourer pleinement leur repas lorsqu'ils ne l'ont pas préparé eux-mêmes. Ils sont 16% à apprécier le repas lorsqu'ils le préparent avec un minimum d'efforts. «La taille du ménage joue à cet égard un rôle important: 23% des membres d'un ménage constitué d'une ou deux personnes trouvent qu'une préparation rapide est idéale, contre 12% des membres d'un ménage de trois personnes ou plus».

Plus d'un tiers des personnes interrogées aiment manger à la maison: les Romands sont même 46% à vraiment apprécier de manger chez eux, contre un petit tiers des Alémaniques. Si un Alémanique sur 5 apprécie de manger chez des parents ou des amis, ils ne sont que 14% chez les hommes et 12% chez les Romands.

«Preuves d'amour»

«Presque un tiers des personnes désirant prouver leur amour avec de la nourriture optent pour des aliments sucrés», selon les auteurs de l'étude. C'est le cas de 32% des Alémaniques et de 19% des Romands. En revanche, «les 50 ans et plus sont nettement moins attirés par les sucreries: un tiers d'entre eux préféreraient offrir un bon morceau de viande comme preuve d'amour».

De manière générale, la catégorie des «plus de 50 ans» affiche d'autres différences dans le plaisir de manger. «Si 38% des moins de 30 ans et un tiers des 30-49 ans estiment qu'il est important d'avoir suffisamment de temps pour manger, seuls 19% des 50 ans et plus attachent de l'importance à ce facteur», a montré le sondage. Les plus âgés privilégient également la rationalité dans la préparation d'un bon repas et accordent une réelle importance au fait d'être bien servis lorsqu'ils mangent à l'extérieur.

(ap)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Krilin le 13.12.2011 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    Huhu ^^

    Tiens ma chérie, pour te prouver mon amour, je t'offre une choucroute.

  • abclement le 12.12.2011 18:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Intéressant

    Eh ben quelle histoire!!!!

  • Iris le 12.12.2011 23:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive les rösti

    D'après les gout culinaire des romandes , Il faudra annexer la suisse romande (surtout Genève ) à la France

Les derniers commentaires

  • OuiOui le 13.12.2011 16:50 Report dénoncer ce commentaire

    Non mais !

    Vous pensez qu'à bouffer !

  • Krilin le 13.12.2011 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    Huhu ^^

    Tiens ma chérie, pour te prouver mon amour, je t'offre une choucroute.

  • Iris le 12.12.2011 23:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive les rösti

    D'après les gout culinaire des romandes , Il faudra annexer la suisse romande (surtout Genève ) à la France

  • dupont le 12.12.2011 21:13 Report dénoncer ce commentaire

    je dirais même plus

    je dirais même plus: l'arc lémanique et la suisse romande sont 2 pays différents!

  • AC/DC le 12.12.2011 19:54 Report dénoncer ce commentaire

    C'est normal

    La Suisse alémanique et la Suisse romande sont deux pays différents!