Zurich

12 décembre 2011 10:58; Act: 12.12.2011 14:25 Print

«La police jette mes meubles par la fenêtre»

Les agents de la police municipale ont évacué le bordel «Tam Tam» à la Kanonengasse, à Zurich. Le gérant est choqué.

Une faute?

Des canapés jusqu'au frigo, tout est jeté. Depuis lundi matin, des agents de la police municipale de Zurich et «Recycling Zürich» ont évacué un appartement et le bordel «Tam Tam», à la Kanonengasse 7, écrit le quotidien alémanique «Blick». Les prostituées ont tout juste eu le temps d'emmener leurs affaires, avant de se retrouver à la rue. Le propriétaire du bordel a raconté au Blick: «La police jette mes meubles par la fenêtre. Que quelqu'un s'imagine la scène: des agents qui font le boulot des travailleurs de chantier.»

Contrat de bail non valable

«Une évacuation est en cours», a confirmé le porte-parole de la police municipale zurichoise, Marco Bisa. «Les personnes qui se trouvaient à cette adresse n'ont pas de contrat de bail valable», a-t-il affirmé. Evacuer les meubles ferait également partie des devoirs de la police. Marco Bisa explique: «Les personnes ont bénéficié d'un délai assez large pour quitter les lieux et emmener leurs affaires.»

(ofu)