Médias

20 juillet 2018 12:23; Act: 20.07.2018 14:06 Print

«Le Matin»: triste dernière séance de rédaction

Le dernier «Matin» papier paraîtra samedi. La dernière séance de rédaction s'est tenue vendredi matin dans un climat chargé d'émotion.

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que Tamedia vient de mettre fin à la procédure de médiation engagée sous l'égide du Conseil d'Etat vaudois, le quotidien orange paraîtra samedi pour la dernière fois.

«C'est un moment difficile, triste, mais on va faire notre travail jusqu'au bout. Pour donner au titre des obsèques en bonne et due forme», a expliqué vendredi au micro de Keystone-ATS Grégoire Nappey, le rédacteur en chef démissionnaire du «Matin».

Ce dernier numéro sur papier - le titre continuera sur le net avec une équipe très réduite - sera particulier. «Ce sera le journal des gens. Les lecteurs seront mis en avant via un travail photographique», dévoile le rédacteur en chef.

Equipe éparpillée

Autre axe important: l'équipe qui a fait ce journal, qui sera éparpillée et repartira vers d'autres destins dès lundi. «Elle a eu carte blanche pour exprimer quelque chose sur le mode 'Un dernier mot à vous dire», explique Grégoire Nappey.

A titre personnel, il ajoute: «On s'est bien éclaté. Le journal «Le Matin» est un truc tout à fait spécial. Les gens qui y sont sont à l'image de cela. La nature particulière du titre se ressent dans la nature particulière de l'équipe et je dis ça avec un immense respect.»

Licenciements et grève

Le 7 juin, l'éditeur zurichois Tamedia a annoncé la suppression de la version papier du «Matin» et le licenciement de 36 personnes, dont 22 dans la réaction. En signe de protestation, les rédactions de Tamedia («Le Matin», «Le Matin Dimanche», «24 Heures» et «Tribune de Genève») ont observé une grève de deux jours et demi début juillet. Tamedia a mis fin jeudi à la médiation engagée sous l'égide du Conseil d'Etat vaudois.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Meyer m le 20.07.2018 15:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mort naturelle

    Si le lectorat diminue, c'est que ce journal n'intéresse plus. Et s'il n'intéresse plus, c'est logique qu'il disparaisse.

  • les bobos ont beau avoir bobo le 20.07.2018 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    les bobos ont beau avoir bobo

    Définition de la diversité de la presse: répéter dix fois la même chose dans dix journaux différents... pourvu que ça soit du bon bord. Allez, les intouchables, c'est la même chose pour tout le monde: quand il n'y a plus de sous, il n'y a plus de sous. Redescendez de votre nuage d'arrogance!

  • Serge le 20.07.2018 13:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ?

    Étonnant comme les commentaires sont filtrés ... quand ça vous dérange parce que ça touche vos convictions, alors on publie pas. Drôle de déontologie professionnelle...

Les derniers commentaires

  • l'homme trône le 23.07.2018 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tablette pour presque tout

    Moi y a longtemps que je lis les info sur tablette (pratique au WC) bon pour le reste j'utilise quand même du papier par ce que avec la tablette c'est pas pratique...

  • jean Claude Lafeuille le 23.07.2018 10:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    jour nô

    Reste le temps la tribune et après chô bonne

  • le torchon brûle le 22.07.2018 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    on va passer la panosse

    "Le Dimanche Matin" on va à la messe. Et, après la messe, vous pouvez toujours lire le GHI, que 95% de Genevois jettent à la poubelle. Tout naturellement, la publicité de nos boîtes aux lettres est gracieusement offerte aux éboueurs de notre décharge collective sous surveillance de notre avocat du diable "maître brûle tout".

  • Phil le 22.07.2018 08:27 Report dénoncer ce commentaire

    Vive les gratuits

    C'est le fin moment que tous ces gauchos de journaleux se remettent en question ! La seule chose que ce canard avait de bien c'était sa couleur...Mais d'autres vont suivre, on a pas besoin de 10 journaux différents pour nous raconter que le monde va mal ou pour faire paraître des annonces de nichons...

  • Britchon2000 le 22.07.2018 07:46 Report dénoncer ce commentaire

    Réalisme

    Pas de soucis, le prochain a passer à la trappe c'est Arcinfo!