Zurich

27 février 2020 13:11; Act: 27.02.2020 14:09 Print

«Le cambrioleur me fait presque de la peine»

Un inconnu est entré par effraction au domicile d'un entrepreneur, mardi, à Zurich. Or comme celui-ci est adepte du minimalisme, le voleur est reparti bredouille.

storybild

Le cambrioleur n'a pas encore pu être identifié. (Photo: Keystone/A4796/_silas Stein)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est ce qu'on appelle un manque de bol phénoménal. Mardi, une personne s'est introduite au domicile d'Alan Frei, le fondateur d'Amorana, un magasin en ligne pour sextoys. Le hic: il n'y avait strictement rien à voler dans l'appartement zurichois. En effet, l'entrepreneur, âgé de 37 ans, est un adepte du minimalisme, rapporte «Blick». Le trentenaire ne dispose que du strict nécessaire pour vivre et a banni tout le superflu.

«Chez moi, il y a moins de choses que chez la plupart des autres personnes», raconte-t-il au journal. «Mon appartement ne contient qu'environ 115 objets.» Et d'ajouter: «Je possède 7 chemises, 7 slips et 7 paires de chaussettes. Je m'habille presque toujours de la même manière.» Le même tableau se dresse dans sa cuisine: Alan Frei se contente d'une fourchette, d'un couteau et d'une cuillère.

Enquête en cours

«Le cambrioleur me fait presque de la peine. Il a rapidement dû se rendre compte qu'il n'y avait rien à voler chez moi.» Et en effet, le voleur est reparti les mains vides. «Il n'a rien pris. Il ne voulait pas non plus mes sextoys.»

Contactée, la police municipale de Zurich confirme l'effraction. Une enquête a été ouverte.

(ofu )