Solvabilité

10 janvier 2019 08:39; Act: 10.01.2019 08:49 Print

«Le client n'a plus de secrets depuis longtemps»

La plupart des Suisses sont mal informés sur les données liées à leur solvabilité et comment les institutions financières ont accès à leur situation financière, révèle Comparis.

storybild

Les boutiques en ligne ont aussi accès aux données de solvabilité de la clientèle.

Sur ce sujet
Une faute?

Près de 90% des Suisses ignorent à quel point les entreprises comme les banques, assurances ou boutiques en ligne ont accès aux données sur leur solvabilité, selon un sondage de comparis.ch. Le comparateur de prix a développé un service qui permet aux citoyens de consulter les données les concernant à ce sujet.

«Le client n'a plus de secrets depuis longtemps», relève Comparis dans un communiqué publié jeudi. Les entreprises ont «toutes une vue sur la solvabilité des consommateurs suisses», un fait dont ces derniers ne sont le plus souvent pas conscients. Les sociétés peuvent par exemple savoir qui a déjà fait l'objet d'une poursuite ou d'un recouvrement.

Pour accéder à ces données, un engagement contractuel au respect de la protection des données et un justificatif d'intérêt sont requis.

«Il existe un intérêt légitime lorsque, par exemple, une entreprise est en mesure de présenter une commande en ligne, une offre contractuelle ou un formulaire d'inscription», explique Dominik Weber, spécialiste de la banque chez comparis.ch. Les entreprises recourent souvent à ces données: CRIF, partenaire de Comparis pour les questions de solvabilité, compte à lui seul plus de 30 millions de consultations de données par an.

Vérifier ses données

Selon le comparateur alémanique, 88% des personnes interrogées (sur un échantillon de 1047 personnes) ignorent que toutes les entreprises disposant d'un justificatif d'intérêt valable peuvent accéder aux données renseignant sur leur solvabilité. Par ailleurs, plus de la moitié (54 %) des sondés n'a pas conscience que les services de recouvrement et les sociétés de renseignements économiques connaissent leur solvabilité. Cela dit, 58% des répondants pensent que les banques ont accès à ces données.

Dans les faits, les sociétés de renseignement économique collectent des données concernant les habitudes de paiement et des données d'identification. Leurs sources sont par exemple des données accessibles au public comme le registre du commerce.

Comparis conseille de vérifier régulièrement ses propres données concernant sa solvabilité. Il peut arriver que des fiches soient incomplètes ou erronées. Les consommateurs suspectant des erreurs dans l'appréciation de leur dossier peuvent demander une rectification de leurs données. Le nouveau service de consultation de la solvabilité mis en place par le comparateur doit contribuer notamment à une meilleure prise de conscience.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Pasmoi Pasmoi le 10.01.2019 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    Solva....quoi

    Données qui ne devraient être consultable uniquement avec notre accord et ce pour chaque société qui en fait la demande. Vu que nous ne pouvons faire confiance aux sociétés et à la société en général ( au vu de nos politiques j'ai pas si tort). En plus ça voudrait dire que ces fichiers sont centralisés et.comment calcul t il ça ? Bref la suisse ou je suis né me laisse un arrière goût assez désagréable à force de se comporter et de se laisser faire à ce point. En même temps le citoyen de la classe moyenne inférieur y est forcément

  • Alfrd le 10.01.2019 08:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Info

    Plus vous avez des dettes plus vous êtes crédibles. Pour rappel des données privés transmises sans approbation sont pénalement condamnables, alors n'hésiter plus, II y a du pognon à se faire

  • Melanie le 10.01.2019 08:50 Report dénoncer ce commentaire

    Oui mais où et comment?

    Où vérifier ces propres données ,?

Les derniers commentaires

  • Le welche libéral-PLR le 11.01.2019 19:49 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour les bugs! Vive la Suisse!

    Incroyable! On a un maillage du territoire par des OPF et des opérateurs obligatoires pour chaque ménage (Bilag/Serafe, Fournisseurs d'électricité, services des contributions, éventuellement CFF, etc.) et on privilégie des entreprises privées pour jongler avec nos données au lieu d'avoir une base de données croisées sécurisées et gérée par l'Etat?

  • kingking le 10.01.2019 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    joejoe

    Contrôle delta svp :)

  • Bob Le Punch le 10.01.2019 12:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mazette

    Super Money House qui a mis à jour mon lieu de résidence dans la semaine qui a suivi mon déménagement. Je ne leur ai rien demandé ni octroyé un quelconque droit. Mais bon, il faut croire qu'on les protège en haut lieu.

  • Eleanor Archer le 10.01.2019 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    Rien de nouveau

    ça existe depuis longtemps, le produit s'appelle Deltavista et est fourni par CRIF AG

  • toni le 10.01.2019 12:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    plus de secret.....

    continuer à utiliser vos carte de crédit etc achat par le net... C bien... moi j ai 35 ans et j ai toujours préférer faire les choses à l ancienne du cash sur sois et aucune confiance aux restes... ah ah ah on finira tous soumis.. ils vont nous demander de mettre des puces électronique sois disant pour avancer alors qu au final on sera comme des bêtes ils sauront tout et même j en suis sur pourrons nous contrôler mais bon vive la technologie pour les naïf