Vacances

22 février 2011 14:48; Act: 22.02.2011 14:52 Print

«Les Suisses veulent six semaines»

Les Suisses sont favorables à l'initiative «6 semaines de vacances pour tous».

Une faute?

S'ils avaient dû voter en novembre dernier, 61% d'entre eux auraient glissé un «oui» dans l'urne, selon un sondage publié mardi par Travail.Suisse. Alors que l'objet va être traité durant la prochaine session du Parlement, l'organisation syndicale plaide pour un allongement du minimum légal bénéfique à la santé de la population et qui préserve la capacité de travail à long termes des personnes actives.

A trois semaines des débats devant le Conseil national, Travail.Suisse a voulu «prendre le pouls de la population». «Les résultats sont éclatants: la population considère le droit aux vacances actuel comme insuffisant», s'est félicitée l'organisation syndicale. Pas moins de 80% des personnes interrogées et presque 90% des actifs considèrent que quatre semaines de vacances sont insuffisantes.

Le syndicat «revendique que le Conseil national prenne connaissance de la nécessité d'accorder à la population et aux actifs un droit aux vacances plus étendu». Il invite la Chambre du peuple à en tenir compte lors des délibérations prévues pour le 17 mars prochain.

Le sondage représentatif de l'institut Demoscope réalisé auprès de 1.000 personnes en Suisse alémanique et romande montre que le «oui» l'emporte dans tous les groupes socio-économiques. En tête se trouvent les jeunes avec 73% d'avis favorables aux six semaines de vacances. Suivent les femmes avec 68%. Les partisans de l'initiative récoltent 63% d'avis favorables en Suisse alémanique contre 55% en Suisse romande. En revanche, les opposants y sont moins nombreux: seulement 21%, contre 30% Outre-Sarine. A notre que les indécis sont beaucoup plus nombreux du côté latin: 15%, contre 4% à leurs compatriotes germanophones.

(ap)

Les commentaires les plus populaires

  • Pacifiste le 22.02.2011 18:29 Report dénoncer ce commentaire

    Normal.

    Les Suisses .... dont moi. Sachant que la Confédération finit sur un excédent de 3 milliards, et que souvent les cantons bouclent leurs comptes avec des millions en plus grâce aux contribuables je pense que ces derniers ont le droit de voir leur travail (et leur dépense pour les caisses d'état) récompensé!

  • Darth le 22.02.2011 22:25 Report dénoncer ce commentaire

    ok pour 5 semaines comme compromis

    c'est vrai que 4 semaines sont trop limites, un contre-projet 5 semaines pour tous serait bon. Sans coûter trop cher à l'économie comme d'autres trucs

  • Boloss le 22.02.2011 16:22 Report dénoncer ce commentaire

    Mr

    6 c'est parfait

Les derniers commentaires

  • sungirl le 23.02.2011 12:21 Report dénoncer ce commentaire

    La santé d'abord !

    Je suis pour 5 semaines minimum. 4 semaines (comme moi) ne sont de loin pas assez pour pouvoir se reposer et déconnecter du boulot. On est pas des esclaves ou des robots mais des humains bon sang !!! La santé de l'employé est primordiale et avec seulement 20 jours de vacances par année sur 365 je doute que l'employé soit efficace à long terme...

  • lulu le 23.02.2011 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    je suis pour

    Perso j'ai 5 semaines mais je ne suis pas contre la 6ème. La vie est trop stressante et 6 semaines ne serait pas de trop pour recharger les bateries.

  • BABOU le 23.02.2011 10:15 Report dénoncer ce commentaire

    LE TRAVAIL CE N'EST PLUS MODERNE ?

    Est-ce étonnant que 73 % des jeunes sont favorables à 6 semaines de vacances. On leur inculque cela à longueur de journée ! Vacances, loisirs, fêtes, grand rassemblement de beuverie, boite de nuit, jeux vidéo, vie virtuelle etc. ! Et là vous vous étonnez que notre jeunesse devient inutilisable pour effectuer quelconque travail convenable. Cette statistique démontre clairement un malaise profond dans notre société et rien de plus. Nous vivons actuellement un abrutissement de valeur à tous les niveaux.

  • ALHEURE le 23.02.2011 09:25 Report dénoncer ce commentaire

    INVENTER A NOUVEAU LE VRAI TRAVAIL!!

    Commençant déjà à apprendre à inventer le vrai travail et non pas l'auto occupation dans bien des domaines.Pour parer au stress en le compensera pas avec 2 semaines de vacances en plus, bien au contraire.On vit vraiment dans un pays où toutes les valeurs ressemblent plutôt à un Bircher. Il faut apprendre à poser les bonnes questions pour avoir de bonnes réponses ! On pourrait croire, en écoutant ces revendications peu réfléchies,que largent tombe du ciel«Plus de vacances=plus de dépenses dargent»Cette formule est valable pour ceux qui gagnent un bon salaire,mais pas pour le vrai travailleur

  • Vuille le 23.02.2011 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    Démago

    Bonne idée. Prochains sondages "qui veut devenir millionnaire?" , "qui veut être en bonne santé toute sa vie?" etc etc