Distribution de corans dans la rue

04 décembre 2019 12:10; Act: 04.12.2019 14:32 Print

«Lies!» et ses clones ne seront pas interdits

Le Conseil des Etats n'a pas donné suite à une motion qui demandait l'interdiction des «séances de recrutement» au djihadisme sous couvert de distribution de corans dans la rue.

storybild

Le Conseil des Etats rappelle que les communes et les cantons ont déjà la possibilité d'interdire des actions telles que celles qui ont été menées par «Lies!». (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'organisation «Lies!» pourra continuer à distribuer des corans dans la rue et sur Internet. Le Conseil des Etats a tacitement enterré mercredi une motion du National exigeant son interdiction.

Le texte déposé par Walter Wobmann (UDC/SO) demandait l'interdiction des «séances de recrutement» au djihadisme sous couvert de distribution de corans dans la rue ou sur Internet. Il ciblait tout particulièrement «Lies!» et les autres organisations similaires.

Si les députés avaient accepté le projet, les sénateurs avaient suspendu en mars 2018 l'examen du dossier. Ils voulaient attendre le projet du gouvernement sur les mesures policières contre le terrorisme. Ce dernier étant sur la table, ils ont de nouveau empoigné le texte.

Moyens suffisants

Grâce aux nouvelles mesures, «les autorités se verront dotées de moyens suffisants pour mettre un terme aux activités des personnes participant au recrutement de voyageurs du djihad ou incitant autrui à se livrer à des actes terroristes», a souligné Josef Dittli (PLR/UR) au nom de la commission. La motion n'est dès lors plus nécessaire.

D'autant plus qu'aucune activité particulière de «Lies!» n'a été observée en Suisse, a-t-il ajouté. «Si d'autres organisations ont récemment pris part à la distribution de corans, il n'existe pas non plus de lien établi entre ces actions et la radicalisation conduisant au terrorisme.»

Les communes et les cantons ont par ailleurs déjà, si nécessaire, la possibilité d'interdire des actions telles que celles qui ont été menées par «Lies!», a-t-il encore avancé.

Pas une menace

Egalement opposée à la motion, la ministre de la Défense, Viola Amherd, a noté que les actions de distribution du coran, prises isolées, ne constituent pas en soi une menace pour la sécurité intérieure ou extérieure de la Suisse. La liberté d'opinion et de croyance ainsi que la liberté de réunion et d'association prévalent.

Pour pouvoir interdire «Lies!», il faudrait prouver l'existence d'une structure organisationnelle en Suisse. La campagne n'en est pas moins dans le viseur du Conseil fédéral. Et Viola Amherd de souligner que la loi sur le renseignement est en cours de révision. La réforme pourrait autoriser l'interdiction d'une organisation liée au terrorisme ou à l'extrémisme violent.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Yves le 04.12.2019 12:33 Report dénoncer ce commentaire

    Au secour...

    Toute propagande religieuse quel quelle soit devrait purement et simplement être intérdite. Point.

  • Maelle le 04.12.2019 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi doit on tout accepter

    Laxistes nos conseillers quelle honte ...... J espère que les suisses sont pas cons a vouloir prendre ces livres

  • MaCo le 04.12.2019 13:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas moi qui le dit...

    Juste un peu plus bas dans le 20 minutes. Article à lire absolument. Imam biennois soupçonné de fraude à l'aide sociale Rien à ajouter.

Les derniers commentaires

  • National le 09.12.2019 12:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Langue

    Ohhh du papier pour le feu !!! Honte à la Suisse ! Nous ne sommes plus chez nous !

  • Laurent le 05.12.2019 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la Suisse est morte

    Ah la Suisse petit paradis pour les criminels et pédophiles les ou les migrants sont si bien accueillis a notre détriment nos politiciens ne voient rien de la vie réelle

    • Paul Hitique le 05.12.2019 16:24 Report dénoncer ce commentaire

      @Laurent

      Ils ne peuvent pas voir notre vie réelle, ils sont bien trop occupés à vivre leur vie à eux.

  • Le Guerrier le 05.12.2019 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà voilà

    Dieu est mort, selon Nietzche.. Nietzche est mort, signé Dieu

  • Ariane Dufil le 05.12.2019 10:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mise au point

    Je ne sais pas si c'est dieu qui a créé les hommes mais je suis certain que c'est les hommes qui ont créés les dieux.

  • Serviteur D'Allah le 05.12.2019 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Liberté d'expressions?

    Gloire à Allah maitre des Cieux.

    • Burk le 09.12.2019 12:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Serviteur D'Allah

      La il est maître au fond de ma cuvette, il a pas bonne mine. Je viens de tirer la chasse et il a disparu !! Comme ça vois n'avez plus besoin de le servir.