Suisse

15 janvier 2018 22:53; Act: 15.01.2018 22:53 Print

«On doit respecter leur choix de partir ensemble»

En l'espace de peu de temps, deux hommes ont tué leur épouse respective avant de se suicider. Dans les deux cas, survenus en Suisse alémanique, les femmes étaient gravement malades.

Sur ce sujet
Une faute?

Rien, mis à part les quelques bougies sur la boîte aux lettres, ne laisse penser au drame familial qui s'est produit vendredi passé à Oftringen (AG). Un couple de personnes âgées a été découvert sans vie vendredi soir dans son appartement. Selon la police, l'un a tué l'autre avec une arme à feu avant de se donner la mort.

«Nous n'avons rien entendu», racontent à «Blick» les Shivakumar, qui vivent au même étage que le couple décédé. «Nous sommes profondément touchés par ce qui s'est passé ici. Nous leur avons souvent rendu service, par exemple quand elle tombait ou quand il avait besoin d'aide pour s'occuper d'elle.»

«Il m'a dit qu'il ne l'abandonnerait pas»

Des recherches du journal alémanique montrent que Hanni, l'épouse décédée, était gravement malade. «Elle avait une tumeur au cerveau et souffrait d'un cancer. Tout un côté de son corps était par ailleurs paralysé», racontent les voisins. Un autre voisin explique que le mari s'occupait de manière très touchante de sa femme. «Il allait souvent faire les courses avec elle. Mais la dernière fois que je l'ai vu, il avait l'air inquiet. Il m'a dit qu'il ne l'abandonnerait pas.»

Pour Hanspeter Schläfli, président de la commune d'Oftringen, tout porte à croire que le couple voulait être uni, même dans la mort: «Si c'est ce qui leur convenait, alors il faut le respecter. Je souhaite beaucoup de courage à leurs proches pour gérer au mieux cette situation difficile.»

Affaire similaire dans le canton de Zurich

Ce drame fait écho à celui qui s'était produit quelques jours auparavant à Affoltern am Albis (ZH). Un octogénaire a tué son épouse sur son lit d'hôpital avant de retourner l'arme contre lui. Là aussi, la femme était malade. Et dans l'avis mortuaire publié par la famille, celle-ci émet également l'hypothèse que le couple voulait éviter une séparation imminente. «Ils ont toujours suivi leur chemin ensemble vigoureusement et voulaient aussi être unis dans la mort.»

(ofu/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Eric le 15.01.2018 23:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Amour

    Que cest triste mais quelle belle histoire damour. Ils ont voulu quitter ce monde ensemble et je ne peux que respecter leur choix. Courage à la famille

  • poireau le 15.01.2018 23:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oignons

    en quoi est-ce un "drame" si c'était leur volonté ? vous voulez gardez des personnes artificiellement en vie alors qu'elles ne le souhaitent pas? Qui êtes-vous pour oser décider de la vie des autres ?

  • Jean-Da le 15.01.2018 23:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Preuve damour

    Vouloir être uni jusque dans la mort quand une maladie va vous séparer, quelle belle preuve damour.

Les derniers commentaires

  • Danimani le 16.01.2018 12:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien choisir ses outils avant de faire le travail

    Je n'aurais pas pris un colt, un magnum 44 aurait été plus judicieux !

  • Savoir vivre le 16.01.2018 10:49 Report dénoncer ce commentaire

    Romantica

    Ils sont ou Papy et Mamy, maman? Ils sont au paradis mon chéri. Dis moi maman, pourquoi ils sont au paradis? Parceque Papy aimait tellement Mamy, qu'il lui à mis une praline dans le bocal avant de se faire aussi sauter le caisson. Quelle belle histoire romantique a raconter aux enfants avant de s'endormir. C'est un meurtre suivi d'un suicide juridiquement parlant point.

    • Ariane Bader le 16.01.2018 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Savoir vivre

      Il est vrais quaprès le meurtre il y a le suicide et cest très violent, mais si vous saviez comme cest difficile de rester seule après le décès de mon mari surtout quand ont saimait depuis plus de 40 ans!! Dans les premiers temps de la séparation tout se mélange et même si on a un fort caractère les pensées se mélangent on a le sentiment de ne plus être quelquun ici, il est dur de se ressaisir, ce monsieur a certainement pas supporté cette douleur et le geste a été un réflexe de linsupportable

    • Ann Mason le 16.01.2018 12:09 Report dénoncer ce commentaire

      Dramatica

      Quelle importance, puisque victime (consentante ?) et meurtrier sont tous deux morts ! Et puis, on n'est pas non plus obligé de toujours raconter la vérité (le Paradis existe-t-il vraiment d'ailleurs ?), surtout aux pauvres enfants qui ont encore quelques illusions...

  • fred k. le 16.01.2018 10:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RIP

    c'est une sortie courageuse , et ça montre l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre! Ils sont unis pour l'éternité! Bon voyage!

    • Papillon le 16.01.2018 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @fred k.

      Je suis d accord l amour n a pas de limite et partir ensemble en est la preuve et la loi ne peut rien y faire

    • AN le 16.01.2018 22:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @fred k.

      Vous m'énerver à un point...

  • Fabienne le 16.01.2018 08:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Respect

    Cest des choix que lon doit respecter, il ny a rien dautre à dire!

    • AN le 16.01.2018 22:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Fabienne

      Moi je ne respecte pas et moi, je te le dirais en face ! Sans sourciller !

  • Jepar Avec le 16.01.2018 08:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon voyage

    Cest brutal pour ceux qui restent mais cest faire preuve de maturité et lucidité de la part du couple ! Si un décède et que celui qui reste déprime de douleurs, autant partir ensemble! Jai beaucoup de respect pour cet acte ultime!! Certes hors la loi humaine mais légal en amour dune vie!! Bon voyage!

    • albert le 16.01.2018 14:42 Report dénoncer ce commentaire

      il faudrait en parler

      oui c est brutal et c est fait brutalement parce qu auncune possibilité lègale n existent pour ceux qui auraient envie de quitter ce monde ensemble .Cela serait moins brutal et plus humain si cet aspet des choses , la mort , était acceptée comme quelque chose sommes toute d innèductable et normal et que les personnes en fin de vie pouvaient choisir d autre facon de mourir au final que d attendre la mort dans un lit d hopital .Mais je pense que d ici quelques année tous ceci pourrait devenir lègal, moins brutal et moins culpabilisant ..moins dangereux que chacun son glock sur la table de nui