Canton de Schwytz

09 février 2019 21:34; Act: 10.02.2019 09:23 Print

20'000 francs pour les pièces de la «grand-mère»

Toutes sortes de pièces de l'ancien funiculaire reliant Stoos à Schlattli, démonté en 2017, ont été vendues aux enchères samedi.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

La vente aux enchères samedi de l'ancien funiculaire reliant Stoos à Schlattli (SZ), dans la vallée, a rapporté 20'000 francs. Démantelée en décembre 2017 après 84 ans de service, la «grand-mère», comme on la surnommait, avait été démontée en 250 pièces.

Succès inattendu

Près de 300 personnes ont assisté à la vente aux enchères dans une halle de la station. La pièce vendue le plus cher fut un wagon, à 3000 francs. Mais les amateurs ont aussi pu acquérir des banquettes en bois, des essieux et toutes sortes de souvenirs. Un succès inattendu, a indiqué à Keystone-ATS Ivan Steiner, de la société exploitant le funiculaire. Pour succéder à cette «grand-mère», la société a inauguré en décembre 2017 le funiculaire affrontant la pente la plus raide au monde. Il a coûté quelque 88 millions de francs après cinq années de travaux et plusieurs retards.

L'engin peut transporter 136 personnes au maximum, d'une altitude de 562 mètres à 1306 mètres. Le trajet jusqu'à Stoos, où habitent environ 150 personnes à l'année, dure environ quatre minutes. Le véhicule glisse sur une pente avec une déclivité allant jusqu'à 110%, mais ses passagers demeurent parfaitement à l'horizontale grâce à un système d'équilibrage.

(nxp/ats)