Bicentenaire valaisan

01 janvier 2016 10:58; Act: 01.01.2016 11:26 Print

2015, l'année du siècle pour le Valais

Outre le bicentenaire, l'année a été marquée par de nombreuses manifestations.

storybild

La fête officielle des 7 et 8 août a constitué une sorte d'apothéose. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Valais a vécu une année 2015 exceptionnelle. Les célébrations du bicentenaire de l'entrée du Valais dans la Confédération ont occupé une place centrale, mais les événements ont été multiples tout au long de l'année.

La fête officielle des 7 et 8 août a constitué une sorte d'apothéose pour le président du gouvernement valaisan Jacques Melly. «C'était une chance extraordinaire d'avoir présidé le gouvernement cantonal en 2015», a-t-il confié lors d'un entretien avec l'ats.

«2015 a été une année majeure», estime Jacques Melly. Il y a eu de nombreux moments forts, mais surtout une foison de manifestations. Le président du gouvernement relève surtout l'adhésion populaire. «La participation des Valaisannes et Valaisan m'a fait plaisir».

La rencontre avec le Pape à l'occasion de l'assermentation de la garde suisse au Vatican le 6 mai a aussi été un moment fort. Le Valais était l'hôte d'honneur de cette cérémonie. Outre le bicentenaire, l'année a encore été marquée par les 1500 ans de l'Abbaye de St-Maurice, les 150 ans de la première ascension du Cervin, la fête fédérale de tir, l'exposition universelle de Milan et la 13e victoire du FC Sion en coupe suisse de football.

Par-delà les frontières

Plusieurs événements resteront dans les mémoires, selon le directeur de Valais/Wallis Promotion Damian Constantin. L'illumination des sommets valaisans le 18 mars est de ceux-ci. Damian Constantin était alors aux Etats-Unis pour promouvoir le Valais. Il y a eu sur place un énorme engouement pour l'événement qui a été suivi en direct sur les médias sociaux, témoigne-t-il.

Le patron de la promotion valaisanne retiendra surtout sa soirée sur un sommet valaisan en été avec un guide qui a allumé une torche à la nuit tombée. La descente sous les étoiles a été une expérience «extraordinaire». Damian Constantin s'est dit touché par la beauté du paysage alpin à ce moment.

L'esprit qui a régné lors des différents événements est exactement celui que Valais/Wallis Promotion veut faire passer. Le dynamisme du canton n'est pas passé inaperçu en Suisse, estime M. Constantin. Le Valais a réellement fêté son appartenance à la Confédération. Il a aussi montré le visage d'un canton moderne.

Les votations sur la lex Weber et la loi sur l'aménagement du territoire (LAT) n'ont pas manqué de provoquer des questionnements sur le sens de la présence du Valais dans la Suisse. Pour Jacques Melly, les célébrations du bicentenaire ont apporté les réponses. «Le Valais a réussi à séduire la Suisse».

(nxp/ats)