Résidences secondaires

04 mai 2012 09:50; Act: 04.05.2012 11:09 Print

48% des partisans UDC ont soutenu Weber

L'initiative Weber qui a été approuvée le 11 mars a même reçu du soutien de la part de l'extrême droite.

storybild

Selon l'analyse Vox, même au sein de l'extrême droite, l'acceptation a atteint le taux «remarquable» de 40%. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'initiative sur les résidences secondaires, approuvée de justesse le 11 mars, a été soutenue par une large part de la population, dans l'ensemble du spectre idéologique. Selon l'analyse Vox, même au sein de l'extrême droite, l'acceptation a atteint le taux «remarquable» de 40%.

A gauche, une nette majorité des sympathisants du PS ont déposé un «oui» dans l'urne (75%), révèle l'analyse publiée vendredi. Du côté du PDC et du PLR, même si les partisans de ces deux formations ont majoritairement rejeté le texte, une minorité considérable a néanmoins voté en sa faveur, tant au PDC (28%) qu'au PLR (33%).

Les chances de succès de l'initiative lancée par Franz Weber ont aussi augmenté parce qu'elle a séduit une part importante des partisans de l'UDC (48%), relèvent les chercheurs.

L'appartenance régionale a joué un rôle déterminant dans la décision. Les citoyens issus des régions touristiques alpines, les plus touchées, ont rejeté cet objet plus nettement que les votants habitant le Plateau. Cependant, même dans les cantons alpins, l'initiative a rencontré un succès considérable, note l'analyse Vox.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vert à droite le 04.05.2012 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    MM & MMe les écolos

    Il est possible d'être de droite et être contre les centrales nucléaires, d'aimer les animaux et la nature

  • Manon le 04.05.2012 15:07 Report dénoncer ce commentaire

    raz le bol et...

    Marre de parler fric pour ce vote! Admirer le paysage du Valais, les montagnes sont gangrénées, il fallait bien que cela cesse... A tous les grincheux qui ne pourront plus en faire à leur guise!

  • El Comptablo le 04.05.2012 12:21 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, les chiffes !

    40% qui l'approuvent, c'est 60% qui sont contre... Où est le "remarquable" là-dedans ?

Les derniers commentaires

  • Kurt Sempach le 04.05.2012 16:47 Report dénoncer ce commentaire

    Article amusant

    On dirait que "UDC" et "écologie" ne sont pas compatibles aux yeux des médias et des gens de gauche... amusant, mais on semble oublié que l'UDC sous sa forme agrarienne a été, vers le milieu du XXe Siècle, précurseur en matière de préservation des paysages et de la nature... Personnellement, je vote UDC et j'ai soutenu l'initiative Weber de façon très spontanée.

  • Manon le 04.05.2012 15:07 Report dénoncer ce commentaire

    raz le bol et...

    Marre de parler fric pour ce vote! Admirer le paysage du Valais, les montagnes sont gangrénées, il fallait bien que cela cesse... A tous les grincheux qui ne pourront plus en faire à leur guise!

  • Vert à droite le 04.05.2012 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    MM & MMe les écolos

    Il est possible d'être de droite et être contre les centrales nucléaires, d'aimer les animaux et la nature

  • El Comptablo le 04.05.2012 12:21 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, les chiffes !

    40% qui l'approuvent, c'est 60% qui sont contre... Où est le "remarquable" là-dedans ?

    • El O le 04.05.2012 13:23 Report dénoncer ce commentaire

      oui les chiffres

      48%, 52%... pour un parti "bourgeois"...

  • hoppi le 04.05.2012 11:52 Report dénoncer ce commentaire

    Ethique de l'ats

    Etonnant comme l'ATS, une agence de presse étatique et subventionnée par les impôts de tous les citoyens utilise des termes connotés pour un parti seul. On parle d'extrême-droite pour l'UDC, mais pas de droite molle pour le PDC, de valet des banques pour le PLR, ou de complices des assassins des goulags pour le Parti Socialiste. Question: un journaliste subventionné par l'état helvétique peut-il faire prévaloir ses préjugés personnels dans un tel article?

    • ric67 le 04.05.2012 13:19 Report dénoncer ce commentaire

      Ethique ?????

      Quoi ? Il y aurait des journalistes subventionnés orientés politiquement ? Je n'ose y croire ! C'est comme si vous me disiez qu'il existe des profs qui manipulent leurs élèves ou des juges politisés !!! Tss, tss, cette méfiance n'est pas politiquement correct, attention, la censure vous guette !

    • Kurt Sempach le 04.05.2012 16:51 Report dénoncer ce commentaire

      @ ric67

      J'espère que votre commentaire se voulait ironique, parce que oui, il y a des médias subventionnés qui prennent position "officieusement", oui il y a de nombreux professeurs qui font de la propagande de gauche en classe (je suis encore jeune, j'étais sur les bancs scolaires il n'y a pas si longtemps, et je me souviens parfaitement de tels agissements). Il ne faut pas croire que le monde est tout beau tout rose et que le respect de neutralité dans la fonction publique est respecté systématiquement... c'est loin d'être aussi joli.

    • Yenamarre Deça le 04.05.2012 17:09 Report dénoncer ce commentaire

      Les profs font du prosélytisme

      Oui il y a des profs qui manipulent leurs élèves pour leur dire que Marine Le Pen est pour le non remboursement de l'IVG et qu'il ne faut pas voter pour elle, la prof est prof de géographie et je ne vois pas ce que fait l'IVG dans un cour de géo. et ils sont payés par nos impôts