Argovie

18. Juli 2019 21:15; Akt: 18.07.2019 22:14 Print

A la recherche de «Mario», un délinquant sexuel

La police argovienne a diffusé le portrait-robot d'un homme recherché pour abus sur une jeune femme, lors de la dernière Fête fédérale de gymnastique.

Fehler gesehen?

Une femme de 23 ans a été agressée sexuellement par un individu lors de la 76e Fête fédérale de gymnastique, qui a eu lieu à Aarau du 13 au 23 juin dernier. Le délinquant sexuel a réussi à prendre la fuite après son forfait. La police argovienne cherche le suspect et a lancé un appel à témoins avec un portrait-robot.

L'agression s'est déroulée le 21 juin, soit deux jours avant la clôture du festival. Elle se trouvait avec ses amis sur les lieux du festival. Vers minuit, alors qu'elle se rendait aux toilettes, un homme qui attendait qu'une cabine se libère, s'est approché d'elle.

Comme la victime se déplaçait en béquilles, l'inconnu s'est dans un premier temps montré serviable et lui a gardé ses cannes le temps qu'elle se soulage. En confiance, la victime est alors restée avec son futur agresseur et après avoir marché quelques pas ensemble, l'inconnu a attiré la jeune femme dans un coin sombre et l'a agressé sexuellement.

La victime opposant résistance, l'individu a finit par prendre la fuite. Le lendemain, elle a porté plainte auprès de la police argovienne et a fourni un descriptif précis de son agresseur.

Il s'agit d'un homme de 25 ans qui s'est présenté comme étant Mario. D'une carrure sportive, il mesure environ 1,85m. Dans un communiqué, la police argovienne le décrit comme ayant le visage bronzé avec des cicatrices d'acné. Selon la victime, il s'exprimait en dialecte zurichois et portait un parapluie jaune.

(fss/cga)