Succession Sommaruga

06 mars 2011 13:44; Act: 06.03.2011 17:51 Print

Adrian Amstutz élu au Conseil des Etats

L'UDC Adrian Amstutz succède à la socialiste Simonetta Sommaruga au Conseil des Etats. Il a devancé dimanche de justesse par 3637 voix la socialiste Ursula Wyss.

storybild

Adrien Amstutz l'a emporté sur Ursula Wyss. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Adrian Amstutz a obtenu 163'537 voix (50,6%) contre 159'900 (49,4%) à Ursula Wyss. L'entrepreneur de 57 ans de l'Oberland bernois aura fait toute la course en tête. Le président de l'Association suisse des transports routiers (Astag) a été massivement soutenu par les régions rurales.

Le vainqueur de l'élection complémentaire a estimé que sa proximité avec la population a joué un rôle dans son succès. A ses yeux, être un politicien de milice a permis de séduire les électeurs, comme son franc-parler. La participation a atteint 46,3%, un taux très élevé compte tenu du fait qu'il n'y avait pas de votations fédérales.


Grandes villes à gauche

La conseillère nationale socialiste n'est pas parvenue à rattraper son retard de 20'000 voix du 1er tour. Avec l'appui de la gauche et certainement d'une partie du centre, Ursula Wyss l'a emporté dans les arrondissements urbains de Berne et de Bienne, ainsi que dans le Jura bernois, avec respectivement 57,8%, 58,7% et 57,4% des voix.

Ecartelés entre le PS et l'UDC qui présentaient des personnalités avec une ligne politique tranchée, le PLR, le PBD, le PDC et le Parti évangélique (PEV) n'avaient pas donné de consigne de vote pour ce 2e tour de l'élection complémentaire.


Elections fédérales

La perdante s'est dite déçue de l'issue de cette élection. Mais dans le même temps, elle n'a pas caché sa satisfaction en constatant une «incroyable mobilisation» du PS, des Verts et des ouvriers dans un canton où la droite est majoritaire. Une grande satisfaction selon elle dans la perspectives des élections fédérales.

Le conseiller national bernois n'est élu que pour quelques mois. En effet, les élections fédérales vont redistribuer les cartes au mois d'octobre. Reste que cette élection constitue une victoire pour l'UDC Suisse qui a fait du renforcement de sa représentation au Conseil des Etats l'un des objectifs pour les fédérales.

Le Parti socialiste n'a pas conservé le siège aux Etats conquis en 2003. A la surprise générale, Simonetta Sommargua avait alors ravi aux radicaux ce fauteuil. L'autre représentant à la Chambre des cantons est Werner Luginbühl. Elu sous l'étiquette de l'UDC, il a rejoint entretemps le Parti bourgeois-démocratique (PDB).

Fidèle à la ligne zurichoise de l'UDC, Adrian Amstutz a surtout axé sa campagne sur une opposition sans concession à une adhésion de la Suisse à l'Union européenne (UE). Défenseur des valeurs dites traditionnelles, le conseiller national âgé de 57 ans est l'un des vice-présidents de l'UDC depuis 2008.

Deux élus de droite

Avec l'accession de l'UDC Adrian Amstutz au Conseil des Etats où il rejoindra l'élu du PBD, le canton bilingue de Berne sera représenté par deux hommes de l'Oberland bernois. Les femmes ainsi que la partie urbaine ne seront désormais plus représentées.

(ats/ap)