Suisse

10 janvier 2017 18:47; Act: 10.01.2017 18:49 Print

Affaire Giroud: la RTS décide de faire recours

La RTS recourt contre une décision de l'Autorité indépendante d'examen des plaintes en matière de radio-télévision (AIEP).

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Archives)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Autorité indépendante d'examen des plaintes en matière de radio-télévision (AIEP). avait accepté en août 2016 une plainte de l'encaveur valaisan Dominique Giroud.

Les considérants de la décision ont été publiés mardi. L'AIEP estime que le reportage de «Temps Présent» du 22 janvier 2015 intitulé «Affaire Giroud, du vin en eaux troubles» a porté «un jugement moral, personnel, professionnel négatif» à l'encontre de l'encaveur plaignant.

Le reportage était globalement «tendancieux», se concentrant «uniquement sur les aspects négatifs concernant Dominique Giroud». L'AIEP considère que le reportage n'a pas respecté le principe de présentation fidèle des événements et qu'il viole ainsi la loi sur la radio et télévision.

Quatre membres minoritaires

La RTS fera recours contre cette décision au Tribunal fédéral, a déclaré mardi à l'ats son porte-parole Christophe Minder. Après la publication de la décision dans le cadre d'une délibération publique à Aarau en août, la RTS avait indiqué vouloir attendre les considérants avant de décider d'un éventuel recours.

La décision de l'AIEP a été prise à la majorité de cinq de ses neuf membres. Dans leur rapport joint aux considérants, les quatre membres minoritaires estiment que l'impression générale du reportage n'est pas négative, que le téléspectateur peut faire la part des choses et se forger librement son opinion.

L'AIEP est une commission extraparlementaire de la Confédération composée de neuf membres et présidée par l'avocat grison Vincent Augustin. Les décisions de l'AIEP peuvent être contestées auprès du Tribunal fédéral.

(nxp/ats)