Trains

04 septembre 2017 11:15; Act: 04.09.2017 11:29 Print

Amendes en vue pour les bagages sur les sièges?

L'association Pro Bahn exige des contrôles plus stricts voire des amendes contre les passagers qui accaparent les sièges libres de trains avec leurs affaires.

storybild

Que faire avec ses valises dans le train? C'est souvent une source de conflit avec les autres passagers. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les pendulaires le savent bien car c'est régulièrement une source de discorde entre passagers, en particulier aux heures de pointe, lorsque les wagons sont bondés: un voyageur demande poliment (ou pas) à un autre passager de retirer ses bagages du siège à côté de lui pour pouvoir s'asseoir. Celui-ci obtempère souvent, mais parfois râle, ne sachant pas ou placer son encombrante valise. Et le ton monte parfois.

Du coup, Karin Blättler, présidente de Pro Bahn, l'association qui défend les intérêts des usagers des transports publics, en a marre. Elle exige désormais que les contrôleurs et le personnel de sécurité sévissent davantage auprès des passagers indélicats. Ils doivent plus contrôler que bagages et vêtements ne traînent pas sur les sièges libres, réclame-t-elle, dans 20 Minuten lundi. Ils devraient également attirer l'attention des gens sur ce problème. Et si ces mesures ne servent à rien, il faudrait songer alors à infliger des amendes, exige-t-elle.

Conflits récurrents

Car «ces conflits sont récurrents», souligne Karin Blättler. Pour en avoir le coeur net, elle a elle-même tenté de prendre pendant un mois le train en bloquant un siège avec des bagages. «J'ai très vite arrêté l'expérience tant je n'arrivais plus à supporter les réactions énervées des passagers», raconte-t-elle.

Son expérience lui a aussi permis de juger les comportements des voyageurs qui parfois monopolisent quatre sièges avec leurs affaires en s'asseyant sur les places extérieures des banquettes, souvent près d'une sortie en plus, gênant ainsi le passage. Elle s'énerve aussi après les passagers qui occupent des sièges avec leurs affaires et qui attendent que quelqu'un leur demande si la place est libre pour retirer lesdites affaires. «Souvent, les gens qui effectuent des trajets courts préfèrent rester debout plutôt que de devoir affronter soupirs ou remarques désobligeantes», déplore-t-elle.

Les CFF ne bougeront pas

Mais du côté des CFF, on n'est pas prêt à prendre des mesures supplémentaires ou à parler d'amendes, comme le souhaiterait Karin Blättler. Car le règlement actuel est déjà clair. Il prévoit que chaque passager n'occupe qu'un seul siège avec son billet de transport. Et qu'il doit payer un billet à moitié prix s'il souhaite occuper une place avec ses bagages. Toute violation de ce règlement peut conduire à l'exclusion du train, voire à des demandes de dommages ou de suppléments.

Selon le porte-parole des CFF, Stephan Wehrle, pas besoin d'en faire davantage car la plupart du temps, il n'y a pas besoin de sévir. «Parfois, on demande à certains passagers de payer un billet à moitié prix dans les trains bondés», confie-t-il. Mais c'est rare, selon lui. Il en appelle à la tolérance: «dans 95% des cas, les passagers libèrent les sièges sans problème, quand on le leur demande poliment.»

(cht/nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Karl le 04.09.2017 11:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le respect: ce mot vide à la mode

    Bravo!!!! Oui!!! Je prends le train depuis 20 ans et c'est détestable ces gens qui posent systématiquement leur affaires sur le siège à côté histoire de bien montrer que cet espace est le leur. Quand on leur demande poliment si la place est libre, à tous les coups c'est avec nonchalance même parfois en soupirant qu'ils s'exécutent. Des gens n'osent pas demander. Et on ne devrait pas demander!!! Laisser libre ces sièges, garder ses affaires sur soi point. Ça c'est du respect! Pire, ceux qui mettent leurs pieds sur les sièges et les retirent quand le contrôleur arrive...

  • Titi le 04.09.2017 11:53 Report dénoncer ce commentaire

    bravo

    c'est une bonne idée on voit souvent des places occupée par de bagages ou des sacs et les personnes ne les enlèvent même pas quand on cherche une place dans un train bondé et quand on demande de libéré la place ils nous font bien voir que ça les déranges... les gens ne vive que pour eux dans ce monde aucun respect....

  • Le controleur le 04.09.2017 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    Pas de place

    Autrefois on pouvait mettre les valises à côté des sièges ! Maintenant, en particulier dans ceux à deux étages, bonne chance pour caser votre valise ! Ce n'est pas la place à l'entrée du train (et bonjour les vols) qui suffit. Rentabilisation à l'excès ...

Les derniers commentaires

  • Gringos le 05.09.2017 20:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi

    Bientôt y aura une amende pour quoi que ce soit tant qu'il y a dû fric à se faire. Bébé qui pleure, gens qui parlent trop fort gens qui sentent mauvais etc...

  • compli le 05.09.2017 13:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bagages accompagnés?

    Impolitesse en effet de bloquer les sièges avec les bagages. Mais il faut admettre que d'envoyer les bagages accompagnés, même pour de longues distances, comme par le passé, est devenu très compliqué et plus possible depuis toutes les gares. Si plus simple, ça serait dissuasif pour ne pas avoir des sièges inutilement occupés.

  • Albert le vert le 04.09.2017 21:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore un souci de la plus haute

    importance en Suisse! Je ris :) En attendant je laisse le train aux autres, c'est ultra cher, ça pue très souvent, c'est lent, et rempli de populasse!

    • Frank Schaefer le 05.09.2017 15:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Albert le vert

      Sa a toute son importance! Si chacun mais son sac sur le siège d'à côté, on remplit les trains qu'à moitié! Vous comprenez?

  • Le Grisonnais le 04.09.2017 18:39 Report dénoncer ce commentaire

    Egoïsme

    L'égoïsme ne disparaitra jamais malheureusement, une seule chose à faire dans une telle situation, est de demander à la personne de retirer ces affaires pour que vous puissiez vous asseoir ! Si elle n'obtempère pas, aviser le contrôleur.

  • Chance le 04.09.2017 17:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus aucun échange que des dûs ;0(

    À en lire les commentaires tout le monde n a pas la même notion du "SAVOIR VIVRE". Et à ce stade 2 groupes se distinguent: 1) ceux qui sont assis (en premier) 2) ceux qui veulent s asseoir (en second) Plus aucun échange que des dûs. Donc cest normal que ceux qui veulent s asseoir, vu qu ils viennent apres, soient aussi courtoie. Parce que la politesse ne va pas seulement dans un sens. Cest quand même pas la mort de saluer au lieu de s asseoir comme un bourrut sans éducation. Ca ne me viendra pas a l idée. Les gens se plaignent de solitude, mais la solitude, ils se la crée eux même.