Crashs aériens

25 juillet 2014 19:06; Act: 25.07.2014 19:20 Print

Après la série noire, l'angoisse de passagers

Après trois accidents d'avion en une semaine, pour des raisons encore largement inexpliquées, les passagers s'apprêtant à s'envoler disaient leur appréhension.

storybild

Les passagers ne sont pas rassurés après la série noire qui touche l'aviation civile depuis une semaine. (Photo: AFP/Eric Thayer)

Sur ce sujet
Une faute?

Assise sur un chariot à bagages à quelques mètres de son comptoir d'enregistrement à l'aéroport parisien de Roissy, la Thaïlandaise Thapanat Rueangmanee, 25 ans, confie être «un peu nerveuse, comme la plupart de mes amis». Mais «pas le choix» pour cette sportive venue participer à un meeting d'athlétisme dans la banlieue parisienne: pour rentrer à Bangkok, «on ne peut pas prendre le bateau».

Sondage
Après la série noire, êtes-vous stressés à l'idée de prendre l'avion?
33 %
41 %
26 %
1110 participants

«Trois crashs en une semaine, ça commence à faire beaucoup», commentait pour sa part Hadjera Akli, 24 ans, venue accueillir de la famille d'Algérie à Roissy, l'un des deux aéroports de la capitale française. «Mais c'est un concours de circonstances», tentait-elle aussitôt de se convaincre. Sur les forums internet, les peurs se réveillaient, comme pour Yoco, qui doit se rendre à Séoul en août. Elle «restait plutôt zen» jusque là, mais avoue sur le site français crash-aerien.aero que «la trouille revient».

«Mes mains tremblent»

«Je pars demain de Chicago pour Atlanta. Pas sûr d'en être capable. J'ai fait tous mes exercices mais ça me met dans tous mes états», témoigne un passager phobique de l'avion, sur fearofflying.com. «Mes mains tremblent tellement que j'ai du mal à taper sur le clavier», ajoute sur le même forum un autre angoissé des airs.

«Après trois tragédies sur une si courte période, beaucoup de gens vont bien entendu poser des questions sur la sécurité aérienne», a reconnu vendredi le directeur de l'Association internationale du transport aérien (IATA), Tony Tyler dans un communiqué. Mais «malgré les événements des sept derniers jours, on peut prendre l'avion en sécurité», assure-t-il.

Chaque fois que des accidents surviennent, la sonnerie du téléphone du Centre français de traitement de la peur de l'avion se fait plus insistante: «d'anciens stagiaires nous appellent parce qu'ils sont anxieux, ont des interrogations», raconte Xavier Tytelman, président du centre et ancien aviateur militaire. «On essaie de leur fournir des explications, de leur faire prendre du recul». Dans ce centre créé en 2007, plusieurs centaines de personnes tentent de soigner leur phobie chaque année, déboursant 430 euros, parfois pris en charge par leur entreprise. Car la peur de l'avion peut être un «vrai frein à la progression professionnelle», note Xavier Tytelman.

Aide psychologique

«Certains démissionnent, n'arrivent pas à travailler». Pour d'autres, cela crée une «souffrance familiale», explique le président, citant le cas de «gens expatriés qui ne rentrent pas pendant des années voir leur famille». Pour apaiser les stagiaires, une psychologue les aide à ne pas se laisser envahir par les pensées négatives et à gérer leur anxiété, notamment par la respiration ventrale.

«Il faut désamorcer tout ce qu'ils vont pouvoir voir dans les médias, les films», explique M. Tytelman. «Là, on a une succession d'accidents dans lesquels personne ne survit mais en général, le taux de survie dans un avion de ligne lors d'un crash qui fait au moins un mort est de 50%, alors que pour une voiture lancée à 40 km/h, il y a 80% de mortalité», rappelle ce spécialiste en sécurité aérienne.

A Roissy, certains voyageurs tentaient de se montrer rationnels, à l'image du Parisien Gabriel Dulbecco, étudiant en partance pour la Chine: «C'est vrai qu'on peut vite devenir parano. Mais en même temps, Il y a des milliers de vols tous les jours, ça se passe toujours bien». D'autres étaient carrément fatalistes, comme Zohra, Algérienne de 52 ans: «On fait confiance à Dieu c'est tout, si l'avion s'écrase c'est qu'il devait s'écraser».

(afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • julie le 25.07.2014 20:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Là ou ailleurs

    Plein de gens meurent dans leur lit, et pourtant on y va chaque soir...

  • lea le 25.07.2014 20:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça reste quand même sûr

    Si on rapporte le nombre de morts avec les passagers totaux, on doit être bien plus bas que les accidents de la route, non? sauf qu'il y en a beaucoup d'un coup, pas étalés sur la semaine et les pays...

  • rémy le 25.07.2014 19:51 Report dénoncer ce commentaire

    Bien triste mais garder la tête froide.

    Il faut pas tout dramatiser.L'avion a toujours été le moyen le plus sûr de se déplacer et est aujourd'hui malgré le trafic intense bien plus sûr que dans les décennies précédentes.De plus, les derniers accidents sont des cas bien particuliers(Malaysia airlines,Swiftair,Transasia)dans des régions du monde pas très fiables aussi.Il s'agit de la loi des séries qui se produit parfois également.Les médias aiment bien en faire ses choux gras comme beaucoup d'autres sujets un peu croustillants et basés sur l'émoi et l'émotion de chacun.

Les derniers commentaires

  • Will le 27.07.2014 00:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J ai déjà voté 2x

    Mouarrrr quelle blague ce sondage Bref! Je vais continuer a prendre l avion

  • pedro le 26.07.2014 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    L'UE et les USA veulent se venger de la

    Russie qui a OSE braver BO et accueillir Snowden, (seul pays qui a eut les C. de le faire) De plus les BRICS viennent de créer leur propre système monétaire ce qui va considérablement affaiblir le tout puissant monopole du FMI, de la BM et du $ qui font la loi dans le monde! Cela aucun journaleux n'a le courage ou le droit de le dire! Que des infos dirigées! Leurs sanctions, accusations, propagande généralisée anti russe sont de la pure vengeance et pour faire plier Poutine. Mais il est totalement soutenu le peuple russe qui refuse, comme le PEUPLE suisse, les diktats des USA et de l'UE.

  • pedro le 26.07.2014 09:26 Report dénoncer ce commentaire

    ON nous prend vraiment pour des crétins

    Normal d'avoir la crainte, vu la façon dont se sont écrasés 2 des avions (Ukraine+Mali). Celui de Swift en particulier "désintégré" à ce point là, il est très peu probable que ce soit la météo! Mais vu les liens très étroits de la FrancAfrique (on ne sait plus qui dirige l'autre) et les magouilles économicopolitiques on ne saura jamais LA vérité mais LEUR vérité. L'UE et les USA sont trop occupés à culpabiliser la Russie avec des pseudos preuves qu'ils sont incapables de montrer, comme les ADM en Irak, la M qu'ils ont foutu en Lybie (pire qu'avant) leur soutien aux terroristes syrien etc

  • svizzer le 26.07.2014 05:16 Report dénoncer ce commentaire

    Elle rapporte combien ma bagnole

    Le vrai danger est sur la route, dans l'avion on ne peux pas consulter ou envoyer sms, telephoner etc on peux se relaxer et rêver, visionner ou se laisser aller tout le contraire de la bagnole un vecteur de stress et de sénilité !

  • Daniel Rod le 25.07.2014 22:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop médias

    Il faut juste que les médias arrêtent de harceler les familles des défunts. merci