Fédérales 2019

21 octobre 2019 05:58; Act: 21.10.2019 12:37 Print

National: jamais autant de femmes et de «jeunes»

La moyenne d'âge de la Chambre du peuple est de 49 ans, du jamais vu. Par ailleurs, les femmes sont 30% plus nombreuses et représentent 42% des élus, un record aussi.

Une faute?

Un nombre record de femmes siégera lors de la prochaine législature au Conseil national. La Chambre du peuple, qui comptera près d'un tiers de nouvelles têtes, n'aura également jamais été aussi jeune.

Les femmes seront désormais 84 au Conseil national, soit 20 de plus que lors de la précédente législature, selon un décompte de Keystone-ATS, sur la base des chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS). La proportion d'élues se monte désormais à 42%, contre 32% en 2015.

Il s'agit du saut le plus notable enregistré depuis 1971, quand onze femmes avaient été élues à la faveur de l'introduction du suffrage féminin. A la législature suivante, en 1975, le nombre d'élues s'était établi à quinze sur 200 parlementaires.

Au Conseil des Etats, cinq femmes passent la rampe dès le premier tour. Dans plusieurs cantons, le jeu reste ouvert et quelques candidates ayant fait de scores très honorables au premier tour devront décider si elles maintiennent leur candidature.

Un Conseil national nettement rajeuni

Les électeurs suisses ont par ailleurs élu dimanche le plus jeune Conseil national de l'histoire. L'âge moyen des parlementaires pour la législature 2019-2023 est de 49 ans, contre 50,3 ans lors de la précédente.

Son rajeunissement doit beaucoup aux succès des Verts et des Vert'libéraux: les premiers ont en effet la moyenne d'âge la plus basse du National, avec 44,8 ans, et les deuxièmes ont un âge moyen de 48 ans.

Les membres de l'UDC (49,6 ans), du PLR (50,6 ans) et du PDC (51,8 ans) relèvent en revanche cette moyenne d'âge. Le PEV (51 ans) et le PBD (56 ans) contribuent aussi à augmenter la moyenne, mais avec seulement trois représentants chacun.

Le plus jeune membre du Conseil national est âgé de 25 ans. Il s'agit du nouvel élu PLR zurichois Andri Silberschmidt. En Suisse romande, la plus jeune est la Verte vaudoise Léonore Porchet (30 ans). Le membre le plus âgé est désormais l'UDC vaudois Jean-Pierre Grin avec ses 72 ans.

Albert Rösti le mieux élu

Le président de l'UDC Albert Rösti a détrôné son collègue de parti, Roger Köppel, au nombre de suffrages pour l'élection au Conseil national. Il obtient 128'252 voix, contre 121'098 pour le Zurichois.

En Suisse romande, le mieux élu est le nouveau président de l'Union syndicale suisse (USS) Pierre-Yves Maillard. Le socialiste, qui a obtenu 59'514 voix, retrouve le siège abandonné en 2004 pour entrer au Conseil d'Etat vaudois.

Au final, le Conseil national comptera près d'un tiers de nouvelles têtes. Soixante élus feront leur entrée à la Chambre du peuple sur un total de 200 membres, soit 12 de plus qu'il y a quatre ans. Il ne s'agit toutefois pas d'un record historique.

On compte parmi les nouveaux 33 femmes et 27 hommes, pour une moyenne d'âge de 46 ans (49,9 ans en 2015). Sans surprise au vu de leur victoire retentissante, les Verts sont ceux qui totalisent le plus de bizuts: 17, soit l'équivalent du nombre de sièges supplémentaires remportés au National par rapport à 2015.

Participation en baisse

Pour la première fois depuis 1995, la participation aux élections fédérales est en baisse, passant de 48,5% en 2015 à 45,1%. Quelques jours avant le scrutin, tous les voyants étaient pourtant au vert, avec notamment une hausse des votes anticipés dans plusieurs grandes villes par rapport à la même période il y a quatre ans.

Ce qui est nouveau par rapport à 2015, c'est que «l'UDC a perdu», a rappelé le politologue Werner Seitz. «Cela montre que les électeurs habituels de ce parti se sont peu mobilisés». La vague verte n'aura pas suffi à combler cette désaffection des urnes.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Jacques Henri le 20.10.2019 12:20 Report dénoncer ce commentaire

    Instinct de survie

    Ce qu' il y a de bien avec les votations, c'est qu' on peut choisir par qui on va se faire plumer. Mais si on décide de ne voter pour personne, on se fait plumer quand même.

  • MKBS le 20.10.2019 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    Marre

    Ada Marra fait la course en tête! Vraiment le canton de Vaud marche sur la tête!

  • Circo Loco le 20.10.2019 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Sans doute...

    ...en est-il des médicaments comme des politiciens: si on appliquait avec rigueur la règle de l'efficacité, il faudrait fermer la moitié des pharmacies et la totalité des assemblées parlementaires.

Les derniers commentaires

  • Imberbe le 22.10.2019 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'importance de la moustache

    Ah, la théorie du complot : un best of ces dernières années...... vous en avez pas marre de nous la ressortir à chaque fois que ça ne vas pas dans votre sens ???? Il n'y a pas que la moustache dans la vie...

  • Brainiac le 22.10.2019 07:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fiel

    Les rageurs à petite moustache ne sont pas content et se lâchent ici....

  • Chris le 22.10.2019 06:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Leurre

    Je pense que ce mouvement écologiste est un leurre pour diviser les votes européens et d'éviter les mouvements populiste de monter en puissance. Car pour nos élite et l'ONU l'immigration de masse doit être maintenue. Alors reste à focaliser l'attention des peuples ailleurs, égalité homme femme, écologie etc. Bref diviser pour mieux régné...

    • Baloo Laloo le 22.10.2019 08:43 Report dénoncer ce commentaire

      Belle victoire

      Wahoo attaque de paranoïa.. si tu prenais deux minutes tu verrais que le parti vert existe depuis au moins trente ans et que comme tous les partis qui ont un vrai programme réaliste, qui ne veut pas seulement enrichir ses acteurs, et qui propose des idées de son temps, progresse. L'arrogance de la droite ne fait plus rêver et les mensonges de l'extrême droite fait vomir...

    • Chris le 22.10.2019 17:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Baloo Laloo

      Paranoïa ? Je t'invite à lire le rapport de l'ONU sur l'immigration de remplacement. Tu peux aussi te renseigner sur l'open society foundation. Pacte de Marrakech etc... Sans la propagande médiatique les verts n'auraient jamais fait un tel score.

    • bali balo le 23.10.2019 06:22 Report dénoncer ce commentaire

      @baloo laloo

      lisez le plan kalergi , vous le trouverez facilement sur internet

  • avec des moustiques, le 22.10.2019 00:15 Report dénoncer ce commentaire

    les taxes argument des imbéciles.

    sans vouloir jouer l' oiseau de mauvaise augure, la vague verte va vite se transformer en une mare stagnante et croupissante, cela tiens du fait qu' aucun vert n'arrive à faire de propositions concrète sans rajouter le mot payer, Comme la situation va devenir très vite inconfortable pour certains élus populiste qui devront s'allier avec les verdâtres pour faire passer un projet ! Il y a de fortes chances que les 3/4 passent leur temps à jouer avec leur smartphone au lieu de ramasser des baffes, car il n'y a rien qui soit plus impopulaire que les taxes et elles restent l'argument des imbéciles.

    • Jules 2 le 22.10.2019 13:24 Report dénoncer ce commentaire

      Pas d'omelette sans taxe

      Quand on voit ce que la droite (l'économie) nous taxe(vole) .

  • Seraphine le 22.10.2019 00:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Doléances

    Si seulement Si on pouvait supprimer billag ils ont un nouveau nom et payer moins d'assurances(100-ch) ou que l'Etat reprennent l'assurance maladie. Chassons les lobbying,On économisera un peu nous les pauvres