Salaires

11 mai 2012 13:18; Act: 11.05.2012 15:47 Print

Aucune discrimination chez McDonald's

L'égalité salariale entre femmes et hommes est un principe respecté chez McDonald's, si l'on en croit les résultats du projet Dialogue sur l'égalité des salaires dévoilés vendredi.

Une faute?

Le roi du hamburger garantit l'égalité des chances, indépendamment de l'origine et du genre. La différence salariale entre hommes et femmes se situe en effet à 0,7%, un écart minime. Toutefois, le nombre d'entreprises ayant participé au projet est très inférieur aux attentes.

Le vice-directeur de l'Office fédéral de la justice, Luzius Mader, qui représentait le projet Dialogue sur l'égalité des chances, a regretté que seules 21 entreprises aient participé au projet jusqu'ici, alors que l'objectif est de convaincre 100 entreprises au moins d'ici à 2014 de vérifier si leur structure salariale respecte le principe de l'égalité.

Pour Gabriela Leone, directrice des ressources humaines de MacDonald's, les résultats de l'analyse sont très bons. En effet, «une différence de salaire sans explication objective pour l'instant de seulement 0,7 pour cent entre femmes et hommes démontre clairement qu'à travail égal, McDonald's verse un salaire égal.

Christine Michel, représentante du syndicat Unia à la conférence de presse vendredi, a ajouté que certes les bons résultats de McDonald's témoignent d'une politique salariale cohérente, mais aussi de «l'efficacité des salaires minimaux obligatoires prévus par la convention collective nationale du travail (CCNT) de l'hôtellerie-restauration».

(ap)