Prévention autoroutière

28 février 2011 18:38; Act: 28.02.2011 18:46 Print

Auto ventouses sous surveillance accrue

par Jean-Bernard Mani - La police s’équipe de matériel sophistiqué pour traquer le non-respect des distances de sécurité.

storybild

Deux secondes entre deux voitures: la distance est respectée. (Photo: Keystone)

Une faute?

Des voitures qui se suivent à quelques mètres de distance sur les autoroutes sont la principale cause d’accidents constatés par la police bernoise. C’est pourquoi cette dernière étoffe ses moyens de contrôle du trafic. Elle a mis en service le système VKS 3.1. Cet appareil, d’une valeur de 350 000 fr. permet un calcul facile et rapide des distances entre les véhicules, ainsi que leur vitesse, sur une distance de 300 à 500 mètres. Les infractions sont constatées au moyen d’analyses vidéo.

Contrôles de longue durée

A la différence du système actuel, le ViDistA, qui est embarqué dans une voiture qui suit les automobilistes ayant tendance à coller la voiture qui les précède, cet outil permet d’observer un tronçon de manière systématique durant plusieurs heures. Il vient se fixer sur un pont d’autoroute par exemple. Le VKS 3.1 est déjà utilisé avec succès en Allemagne, aux Pays-Bas et en Autriche

Les commentaires les plus populaires

  • Bob l'éponge le 01.03.2011 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    Petit rappel

    Ben super, je défie celui qui va pouvoir respecter la distance dite de sécurité entre Villeneuve et Genève...... Avant toute chose il faudrait faire une propagande pour rappeler que: Même sur les autoroutes on roule à droite! C'est aussi une loi çà non? Car il n'est pas rare de voire tout le monde sur la piste de droite et sur celle de gauche avec un véhicule tout les 500m. Et que sur une autoroute la vitesse maximum autorisée est de 120km/h et non 90-100km/h.

  • RV le 28.02.2011 23:26 Report dénoncer ce commentaire

    Oui mais....

    très bien, mais qu'en est-il de ces pseudos conducteurs qui stagne à 110 km/h sur la voie de gauche pendant des kilomètres ??? Les conducteurs restent de bonnes vaches à lait, dommage qu'il n'en soin pas de même au niveau de la sévérité par rapport aux autres délis. Que penser quand on voit des dealer ou des jeunes tabasseurs qui ressortent après 24h avec une petite tape sur les doigts? La justice à deux vitesses...

  • Ou est la pedagogie? le 28.02.2011 22:52 Report dénoncer ce commentaire

    La subversion des choses.

    Can someone precisely define distance of security? Obviously, as everyone knows, it depends on several factors, therefore not an argument for punishing the drivers who spent hours per day on the roads and face the pseudo-conservatives blocking what the highways. Ridiculous to see most of the comments congratulating themselves as theres no studied foundation for implementing such an investment, 3rd world.

Les derniers commentaires

  • Laurama le 01.03.2011 18:38 Report dénoncer ce commentaire

    ...

    d'apres les statistiques en Suisse, ce n'est pas sur l'autoroute qu'on a plus de chance d'avoir un accident, c'est sur les routes cantonales qu'on a le plus de risque. Donc arreter de nous emmerder sur les autoroutes et rouler a droite lorsque la voie est libre! merci

  • Normal le 01.03.2011 13:52 Report dénoncer ce commentaire

    A bon entendeur

    Un tel système devrait être mis en place sur l'autoroute Yverdon-Lausanne et inversément. La file de circulation est plus dense à gauche qu'à droite, alors lorsque je roule normalement à droite, comment dois-je faire pour ne pas être accusée de remonter la file de gauche? lorsque j'arrive derrière un camion, comment dois-je faire pour le doubler ? Comment dois-je faire pour laisser entrer aisément des véhicules sur l'autoroute ? je demande réponse aux conducteurs qui ignorent que la file de gauche est une voie de dépassement et qu'il faut respecter une distance de sécurité...

    • Grave... le 02.03.2011 09:11 Report dénoncer ce commentaire

      J'y crois pas...

      Théoriquement, ce sont aux véhicules qui entrent sur l'autoroute de s'adapter au traffic. Marre de ses gens qui freinent pour laisser entrer les autres. La BDU est là pour ça, au cas où. Et quand on rattrappe un camion, on entiscipe. On laisse suffisamment d'espace histoire d'avoir la même vitesse que la piste de gauche et de s'intégrer. Faut apprendre à rouler , mon gars!!!!

  • Va Piano le 01.03.2011 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    Les commentaires prouvent que c'est nécessaire

    Les conducteurs qui respectent les autres sont contents et les chauffards se plaignent parce que ça va leur coûter plus cher de mettre les vies des autres conducteurs en danger. Ca sera jamais assez cher.

  • tz le 01.03.2011 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    BRAVO !

    Il est important que la sécurité routière soit augmentée et que les chauffards puissent être appréhendés et punis pour les actes dangereux, voir criminels qu'ils occasionnent quotidiennement... Pour cela nos polices ont besoins d'équipements technologiques nouveaux... Seuls ceux qui ont un comportement dangereux craignent les contrôles, non ?

    • Mouammar le 01.03.2011 12:59 Report dénoncer ce commentaire

      Swissbye

      C'est pas l'amende en elle-même qu'il faut craindre ; du moment qu'elle est justifiée. Ce qui devient vraiment craignos, c'est l'instauration, tout doucement l'air de rien, d'un état policier et répressif à l'extrême. Les visites chez kadhafi n'ont pas servi à libérer les otages mais à prendre des leçons de dictature, qui ont apparemment été très bien retenues!

  • Pas moi, l'autre le 01.03.2011 11:04 Report dénoncer ce commentaire

    Le savoir-vivre

    Je pense qu'il est grand temps d'aprendre le savoir vivre à certains. Si quelqu'un me colle au train, ben je dois sûrement déranger, alors je me rabat à gauche. La route est une voie publique, donc elle ne m'appartient pas. Si j'ai pas envie de rouler à 120km/h parce que j'ai le droit, alors je reste sur la voie de gauche. Lorsque je dépasse un camion, je le fait rapidement pour permettre une certaine fluidité sur la route. Etc... Rassurez moi, y a-t-il encore des gens normaux sur cette terre?