11 novembre à 11h11

11 novembre 2008 15:40; Act: 11.11.2008 15:47 Print

Avant-goût de carnaval dans plusieurs villes suisses

Plusieurs villes suisses ont donné mardi le coup d'envoi de la saison des carnavals.

Une faute?

Selon la tradition, elle débute le 11e jour du 11e mois à 11h11, mais la fête n'a lieu qu'en février.

Le soleil n'était pas franchement au rendez-vous, mais au moins la pluie s'est-elle retenue pour l'ouverture officielle des festivités carnavalesques à Fribourg. Une petite cérémonie s'est tenue sur la place du Petit-St-Jean, en Basse-Ville.

Elle a été marquée par un concert de «Guggenmusik», donné par Les Trois-Canards, fanfare officielle de la ville de Fribourg. L'un des deux nouveaux co-présidents de la manifestation en a profité pour dévoiler la médaille du 41e Carnaval des Bolzes.

Celle-ci est traditionnellement le résultat d'un concours, remporté cette fois-ci par un enfant de 10 ans, a indiqué à l'ATS Alain Rappo. Les Bolzes seront maîtres de la cité du 20 au 24 février.

Le coup d'envoi de la saison carnavalesque a aussi été donné à Sion, en Valais. Un apéritif a été offert par les autorités municipales devant l'Hôtel de ville.

Suisse alémanique

La tradition qui consiste à donner le coup d'envoi du carnaval le 11 du 11 à 11h11 est plus vivace en Suisse alémanique. A Berne, le maire Alexander Tschäppät a accompagné mardi l'ours de carnaval dans sa tannière de la Tour des prisons, où il hibernera jusqu'au 26 février.

Selon M. Tschäppät, Berne a déjà vécu un premier carnaval avec l'EURO 2008 en juin et en vivra un deuxième fin novembre avec les élections communales. Quant au véritable carnaval, il est agendé fin février 2009.

A Zurich, des centaines de personnes ont assisté dès 11h11 à un concert de «Guggenmusik» sur la Hirschenplatz dans le quartier du Niederdorf. Le grand cortège du carnaval zurichois est fixé au 1er mars.

Quant au carnaval de Bâle, le plus célèbre de Suisse, il ignore totalement la tradition du 11 novembre. Les festivités dans la cité rhénane débutent le 2 mars à 4h00 avec le «Morgestraich».

Origine peu claire

L'origine du lancement du carnaval le 11 novembre n'est pas connue avec certitude. Certains affirment que c'est en rapport avec le chiffre 11, celui des bouffons. D'autres y voient un lien avec la St-Martin fêtée le 11 novembre.

(ats)