Religion en Suisse

29 mars 2011 12:24; Act: 29.03.2011 12:36 Print

Beaucoup de croyants rejettent l'homosexualité

Les personnes très croyantes se montrent aussi très conservatrices sur la sexualité, le mariage et la famille.

Sur ce sujet
Une faute?

Beaucoup de personnes très croyantes rejettent l'homosexualité et ont des réticences face aux relations sexuelles avant le mariage.

Les quatre types de religiosité formés par les distants, les institutionnels, les laïcs et les alternatifs se distinguent nettement dans leurs valeurs, selon le rapport final des chercheurs du Fonds national: 41% des croyants institutionnels pratiquant une foi vivace considèrent les partenariats homosexuels comme un mal.

Chez les trois autres groupes, le taux de rejet est nettement plus bas et varie entre 5 et 15%. Le tableau est le même sur la question de la sexualité avant le mariage: 17% des institutionnels y sont opposés, contre 0 à 7% des autres groupes.

Les croyants institutionnels se montrent aussi conservateurs pour ce qui est de l'égalité des sexes: 17% sont entièrement d'accord avec un partage des rôles classique entre hommes et femmes. Une similitude existe sur ce point avec le groupe laïc (13%). Les alternatifs (1%) et les distants (6%) sont en revanche clairement contre l'idée de la femme au foyer.

(ats)