Suisse

22 août 2019 17:36; Act: 22.08.2019 17:56 Print

Berne ne veut pas agir sur le prix du lait

Jeudi, le Conseil fédéral a refusé d'intervenir pour fixer le prix du lait.

storybild

Le Conseil national est favorable au retour des contingents. (Photo: Keystone/Photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Conseil fédéral refuse d'agir à nouveau sur les prix du lait. Il rejette une motion de la commission de l'économie du Conseil des Etats le priant d'intervenir auprès de l'Interprofession du lait pour améliorer les termes du contrat-type.

L'élaboration de ce contrat incombe aux interprofessions du secteur laitier qui sont autonomes en la matière, rappelle le gouvernement dans sa réponse publiée jeudi. Le Conseil fédéral ne peut pas donner de consigne sur les éléments du contrat.

Opposition aux contingents

Aux yeux du gouvernement, les principales exigences de la motion, soit la segmentation du lait dans les contrats et le caractère volontaire de la livraison de lait dans le secteur le plus bas (poudre de lait p.ex), sont déjà mises en oeuvre dans le contrat-type.

Contrairement au National, la commission reste opposée au retour des contingents laitiers, mais elle veut que le contrat-type soit complété sur plusieurs points pour améliorer la défense des producteurs de lait.

Le contrat d'achat de lait devrait notamment indiquer les prix auxquels la livraison est effectuée afin que le fournisseur le sache d'avance et puisse planifier son activité entrepreneuriale. La segmentation du marché en trois catégories devrait être maintenue, mais les prix des segments à valeur ajoutée haute ou limitée définis par contrat au moins pour trois mois.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • moi22 le 22.08.2019 18:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    VACHEMENT

    vachement compliqué tou ça, je pense que l'éleveur a droit à une vie décente et vendre son lait à un prix décent ! le métier est dur et les vacances rares. je suis d'accord pour payer mon litre de lait plus cher pour autant que ça aille dans les poches de l'éleveur.

  • Frederic le 22.08.2019 18:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Honte

    Le prix du lait est dégeulassement bas. Pour le prix d'un café, on a trois litres de lait et pour le prix d'un litre de lait on a même pas un croissant. En pensant aux producteurs je ressent un malaise quand j'achète un litre de lait et de la colère en pensant aux décideurs.

  • Sunsegal le 22.08.2019 18:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Politicard rien de valable

    En gros nos paysans qui font vivre le pays ne sont bon qu'à crever!!! oui oui ce sont eux qui vozs font vivre pas la M...os, ni C..p, ni tous les autres arnaqueurs de cette branche. je vais me faire marchand d'armes, dans ce domaine il y'a de l'avenir !!!

Les derniers commentaires

  • Alban le 23.08.2019 11:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    offre et demande

    si le prix est bas, c est qu il y a trop de lait sur le marché. toute cette quantité excédentaire est produite par... les mêmes agriculteurs qui se plaignent du prix!... De 1977 à 2009, la Conf a géré les quantités (le fameux contingentement laitier), sur un modèle de planification très soviétique. Durant ces 30 ans, les agriculteurs ont utilisé toute leur énergie pour ce plaindre de ce système, de leur manque de marge entrepreneuriale. là ça fait 10 ans que le marché est libre. qu ils gèrent les quantités et le prix se corrigera tout seul!

    • Jean Luc le 23.08.2019 11:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Alban

      Pour ton info, c'est les transformateurs qui fixent les quantités qu'ils ont besoin et les producteurs qui fournissent la quantité demandée, donc la surproduction est de l responsabilité des transformateurs, ça marchait beaucoup mieux quamd il y avait des quotas étatiques car actuellement les transformateurs font exprès de demander trop de lait pour baisser les prix.....

  • david le 23.08.2019 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vive le jura

    les jurassiens sont accueillant..j en ai fait la preuve..mais les paysans de plaine sont un fléau..

    • jdj le 23.08.2019 10:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @david

      Quel Jura ? Jura Neuchâtelois, vaudois, bernois, soleurois, argoviens ? Sans parler du Jura français. C'est grand le Jura !

  • XYZ le 23.08.2019 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les agriculteurs auront toujours besoin d'appuis s

    Le gouvernement suisse fait une erreur en renonçant de soutenir la base du contrat social qui soude notre pays.

  • Une valaisanne le 23.08.2019 07:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ABE

    C'est marrant ils arrivent à augmenter les impôts mais ils essayent même pas de rendre plus vivable la vie de nos agriculteurs !!

  • La Taupe le 23.08.2019 05:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vachement bon

    ..lait de soja... tellement meilleur pour la digestion!... ah au fait! quel mammifère bois du lait toute sa vie après son sevrage ??? ...à part l'être humain...est ce vraiment un besoin ou simplement un mythe commercial???... nan pasque côté impôts et taxes j'en peut juste plus là... Greta, l'ozone et les pets feront le reste moi faut que j'aille bosser!

    • Christiane F le 23.08.2019 06:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @La Taupe

      En allant au taff, réfléchissez d'où vient le soja qui est à 80% transgénique et qui fait presque le tour du monde avant d'atterrir dans votre frigo. On parle même pas du défrichage que la culture du soja génère.

    • Flora le 23.08.2019 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Christiane F

      Le soja transgénique est utilisé pour nourrir les animaux de rente si jamais! Renseignez-vous avant de faire de la désinformation.

    • Non Non le 23.08.2019 10:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Flora

      Non madame, c'est interdit en Suisse

    • La Taupe le 23.08.2019 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Christiane F

      ça répond pas à ma question...

    • Christiane F le 23.08.2019 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @La Taupe

      Le fait que l'être humain puisse digérer le lait en tant qu'adulte est ni un besoin, ni un phénomène de mode/consommation.C'est devenu possible dû à une transformation génétique de il y a env 10'000 ans. Les sujets qui ont eu cette mutation ont mieux survécu que les autres.Un peu le même événement quand nos ancêtres se sont dressés sur deux pieds, ce qui ont eu cette mutation ont survécu. La sélection naturelle fait le reste. Faudrait il renoncer au lait parce que il y a 10'000 la «norme » était de pas pouvoir digérer le lait, je suis pas sûr, sinon on devrait aussi se déplacer à 4 pattes,non?