Mort de dauphins

01 décembre 2011 15:58; Act: 01.12.2011 16:16 Print

Berne ne veut pas interdire l'importation

L'importation de cétacés ne devrait pas être interdite avec effet immédiat. Le Conseil fédéral rejette cette proposition lancée par Brigitta Gadient (PBD/GR). Mais il est prêt à un tour de vis si nécessaire.

storybild

Au début du mois de novembre, deux dauphins sont morts dans le parc aquatique de Connyland à Lipperswil.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Conseil fédéral va suivre avec attention la situation et voir si les résultats des enquêtes ordonnées suite à la récente mort de dauphins dans le centre Connyland à Lipperswil (TG) exigent des mesures supplémentaires.

Dans sa réponse publiée jeudi à une motion de la conseillère nationale grisonne, il souligne avoir déjà durci en 2008 les conditions pour détenir des animaux sauvages particulièrement difficiles à soigner et garder. Les exigences minimales applicables à la détention de baleines et de dauphins ont été adaptées aux dernières connaissances scientifiques.

Selon le gouvernement, une interdiction générale d'importer n'est pas nécessaire. Le commerce des cétacés est sévèrement réglementé et contrôlé par la convention internationale sur les espèces menacées d'extinction. Les dernières importations de grand dauphin en Suisse datent d'ailleurs de 1989 et 1992.

(ats)