Santé

06 décembre 2019 11:38; Act: 06.12.2019 12:34 Print

Interdire toute la pub pour le tabac: trop drastique

L'initiative populaire qui vise à prohiber toute forme de promotion du tabac va trop loin, selon le Conseil fédéral qui la rejette ce vendredi.

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Conseil fédéral a recommandé ce vendredi le rejet de l'initiative populaire «Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac». Il souhaite protéger les jeunes, mais estime que le texte va trop loin et ne veut pas de contre-projet.

L'initiative demande que la Confédération interdise pour les produits du tabac toute forme de publicité qui atteint les enfants et les jeunes. Cela équivaudrait à une interdiction totale, estime le Conseil fédéral.

Le gouvernement rejette une «interdiction globale», mais se dit favorable à des mesures limitatives pour mieux protéger les jeunes des dangers liés au tabac. En 2016, le parlement avait renvoyé au Conseil fédéral un premier projet de loi, principalement en raison des mesures d'interdiction prévues en matière de publicité. Depuis, il débat d'une nouvelle mouture.

Pas de pub sur internet

Lors de la dernière session, le Conseil des États a tenu compte de l'initiative déposée à la Chancellerie juste avant les débats. Les sénateurs sont même allés au-delà du projet du Conseil fédéral en interdisant la publicité pour le tabac dans les journaux, les revues et sur internet. Des propositions qui ont été saluées par le gouvernement.

L'exécutif s'engagera, dans la suite du débat parlementaire, à renforcer la protection de la jeunesse, notamment en interdisant la publicité pour le tabac au cinéma et sur les affiches. Des mesures qui devraient permettre de répondre largement aux attentes des initiants et qui rendent superflu un contre-projet indirect.

Plus d'un fumeur sur deux (57%) a commencé à fumer alors qu'il était mineur, selon la Fédération suisse des médecins, qui soutient l'interdiction totale de la publicité. Si les enfants et les jeunes ne commencent pas avant l'âge de 18 ans, ils ne fumeront probablement jamais de leur vie.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jule le 06.12.2019 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'économie surpasse la raison

    Ce qui prouve que la confédération malgré l'influence néfaste de la pub pour des cigarettes tient aux profits générer par la publicité ! L'intérêt des autorités n'est pas la santé de son peuple Mais l'économie ! Et cela a n'importe quel prix !! La pub rapporte des milliards donc le choix et vite fait pour eux

  • Leon le 06.12.2019 12:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah voila

    C'est vrai, bien plus drastique que de laisser les pharmas vendre leurs chimiothérapie etc à prix d'or.... malhonnêtes et avides de taxes nos politiques ...

  • Pipo le 06.12.2019 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    PShitttt....

    combien touche le Conseil Fédéral des lobby du tabac..... c'est vrai le tabac Rapporte n'ont seulement au Conseil Fédéral mais aussi à Nos chers Assurances, médecins et hôpitaux.....

Les derniers commentaires

  • ratoun76 le 27.12.2019 05:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Manipulation !

    N'oublions pas l'expression « A qui profite le crime ? » : Ancien fumeur depuis un mois je me suis rendu compte que les cigarettiers sont une des organisations criminelles sachant le mieux exploiter le grand public grâce à la publicité quelque soit sa forme (films, documentaires, actions dans les journaux de supermarchés, ...). De plus, les politiques ont tout intérêt à garder cette publicité intacte car le fumeur contribue à cotiser l'AVS (dans une moindre mesure) mais aussi à ce que les fabricants de médicaments fassent davantage de profits (maladies liées au tabagisme)

  • Urs Pohler le 11.12.2019 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    Qui est excessif?

    En Suisse, le tabac tue prématurément 9500 personnes par an et coûte plus de 5 milliards par an en coûts directs et indirects. Mais protéger les jeunes contre la pub des cigarettiers est excessif ... Pour qui roule le Conseil fédéral?

  • Nicot le 08.12.2019 13:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Génocide

    Le tabac est à l'origine du plus grand génocide que l'humanité ait connu. Déjà des millions de morts à cause de cette plante qui ne sert à rien. De plus, au fil des années. Les milliers de milliards de mégots jetés dans la nature sont à l'origine d'incendies et d'une pollution énorme due aux micro polluants hyper toxiques qu'ils rejettent dans nos eaux par dizaines de milliers de tonnes. Qu'attend le politique pour prendre des mesures ?

    • Jimmy le 09.12.2019 13:19 Report dénoncer ce commentaire

      Les grands mots qui font plouf

      Il vous faut revérifier la définition de "génocide", parce que la dernière fois que je l'ai fait, autrement dit il y a 2 minutes, le terme désignait toujours l'extermination intentionnelle et méthodique d'un groupe national, ethnique ou religieux. Or les produits du tabac n'opèrent aucune discrimination de cet ordre.

  • Pierre le 08.12.2019 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme d'hab

    Comme d'habitude, le conseil fédéral est ennemi du peuple...

  • Momo Mama le 07.12.2019 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Autorisation expresse de véhiculer la mort

    Le Conseil fédéral n'a aucune espèce de justification. Il donne clairement son consentement en vue de véhiculer la mort ! Comment peut-il se cacher derrière une telle ineptie, la liberté de communication. Nous savons tous que dans le tabagisme il n'y a aucun côté de positif, si ce n'est la rentrée de taxes perçue sur le dos des pauvres accrocs à la fumée. Honte à ceux qui cautionnent cette liberté de difuser un message qui s'orienter vers la mort à petit feu...