Environnement

25 février 2019 14:27; Act: 25.02.2019 19:35 Print

Berne veut introduire un «centime de la propreté»

La Ville de Berne veut que le coût de l'élimination des déchets abandonnés dans l'espace public soit assumé par ceux qui les génèrent.

storybild

Berne veut mettre en oeuvre le principe du pollueur-payeur. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Ville de Berne veut introduire un «centime de la propreté». Le projet présenté lundi entend faire passer à la caisse les commerces de vente à l'emporter ou les organisateurs d'évènements qui produisent des déchets.

Le coût de l'élimination des déchets abandonnés dans l'espace public devrait donc également être assumé par ceux qui les génèrent. Une mise en oeuvre du principe pollueur-payeur permettrait à la ville fédérale de jouer un rôle de pionnier, a estimé la conseillère municipale bernoise Ursula Wyss.

Le projet avait déjà été présenté en 2014, mais s'était alors heurté à une vive opposition émanant des commerces de la vieille-ville et des partis bourgeois. Ce nouveau modèle de taxe doit avoir une valeur incitative pour réduire la masse d'ordures et pénaliser ceux qui en produisent beaucoup.

Des «take-away», des kiosques, des commerces de vente à l'emporter ou des éditeurs de journaux gratuits pourraient ainsi contribuer financièrement à l'évacuation des déchets. Le projet vise aussi les bars, les boîtes de nuit et les organisateurs de manifestations qui attirent une clientèle qui occupe le domaine public.

Neuf millions de francs par an

L'évacuation des déchets représente une dépense de neuf millions de francs par an à la ville. Ce montant inclut l'enlèvement des ordures dans des sacs taxés, mais aussi des détritus jetés sur le sol, dans la rue ou dans les jardins publics. Ces charges ne devraient plus être entièrement reportées sur les contribuables.

En 2012, le Tribunal fédéral a jugé que les coûts de l'élimination des déchets devaient être financés conformément au principe du pollueur-payeur. Donc par les entreprises dont proviennent ces déchets et pas par les propriétaires d'immeubles par le biais de la taxe de base pour l'élimination des déchets.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • suisse le 25.02.2019 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la roue

    c est bien joli l idée ? Mais a la fin et comme toujours ce sont ceux qui paye et respecte déjà qui payes pour ceux qui abuses

  • Lépié Surterre le 25.02.2019 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    Et hop! de nouveau à côté!

    Les mal-élevés qui abandonnent leurs déchets ne seront donc pas inquiétés, la taxe-miracle imaginée ira pénaliser ceux qui produisent la matière qui, jetée n'importe où par la racaille, deviendra un déchet polluant. Berne est encore une fois victime du syndrome de mettre à côté de la plaque.

  • donnez-nous aujourd'hui notre taxe quoti le 25.02.2019 14:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais c'est une manie !!!

    Encore des taxes ????

Les derniers commentaires

  • Toto le 27.02.2019 12:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pfff

    Tout ca c du blabla...Singapour est bien plus propres que nos grandes villes. Avec tous ces ploucs non éduqués qui passent leur temps a cracher, jetter leur mcdo, megos etc. par terre le gouvernement ferait bien de s'inspirer de cette ville asiatique....

  • yep. le 27.02.2019 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ywp

    Donc, chaqun paie des impôts(dont une partie provuent des vendeurs d articles a l emporter, donc des benefs en pkus sans rien faire pour la commune) dans lesquelles sont tres clairement pris en compte le nettoyage (et je parle pas de l entretient, mais bien du nettoyage), on introduit des taxes aux ordures sur le principe pollueur payeur, puis on retaxe le gars dont le buisness sert deja a generer des impôts prélevés en partie justement pour financer les nettoyages.... Et on arrive a dire que ca coute 9 millions de ramasser des papiers et mégots ? Si ca s est pas se foutre de la tete des gens (en meme temps c est mérité.) en prime ceux qui font ca sont des cabosses de la vie et des laissé pour compte payer au lance pierre...

  • Ursuline le 27.02.2019 01:28 Report dénoncer ce commentaire

    Taxe et taxe

    Encore une successeure de LeuTaxe. Ça finit pas cette famille.

    • Collatéral le 27.02.2019 09:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ursuline

      Dans une société de cochons non éduqués il faut bien payer la femme de ménage non?

  • SociétédeM le 26.02.2019 07:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive le progrès

    Une moitié de porcs et paf! Tous punis!

  • Couragefuyons le 26.02.2019 07:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cochons.ch

    Quand les non éduqués prennent peu à peu le pouvoir...