CFF

27 mai 2019 21:16; Act: 27.05.2019 21:16 Print

Bientôt fini de s'en griller une sur les quais de gare

Dès le mois de juin, les gares suisses vont devenir des lieux sans fumée. La mesure sera introduite petit à petit sur une année.

storybild

Des zones balisées recueilleront les accros à la nicotine. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L’échéance est toute proche, mais rien ne laisse entrevoir qu’il sera bientôt interdit de fumer ou de vapoter dans toutes les gares suisses. La mesure sera appliquée progressivement et les détails seront annoncés le 4 juin par l’Union des transports publics et les CFF, après des mois de travaux préparatoires.

La mise en oeuvre de ce projet s'est révélée assez exigeante que ce soit en main-d'oeuvre et en argent, notamment pour les petites entreprises ferroviaires. C'est pourquoi il faudra compter au moins un an pour que toutes les gares de Suisse soient aux nouvelles normes. Ainsi, ici ou là, on pourra en griller une jusqu’en 2020.

Les zones non-fumeurs étendues et les zones fumeurs balisées ont déjà été testées avec succès l'année dernière dans différents endroits.


Amende en Suisse?

En Suisse, il n'y a pas de cadre juridique pour les amendes infligées aux fumeurs indisciplinés. Le projet s'en remet aux entreprises de transport qui seront libres de sanctionner ou non, a indiqué l'Office fédéral des transports (OFT) à Keystone-ATS.

Cependant, il est peu probable qu'il y ait beaucoup de résistance en Suisse. Trois quarts des personnes interrogées ont plébiscité un changement de réglementation sur la cigarette. Reste que les responsables ont renoncé à une interdiction totale de fumer dans les gares pour ne pas heurter frontalement la clientèle. Le but est de renforcer la satisfaction générale.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Magico le 27.05.2019 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouais mais

    Je suis non fumeur et oui la proximité de la fumée m'incommode. Mais je dois dire que je suis plus inquiet par le rythme où les libertés individuelles fondent les unes après les autres. L'extérieur c'est l'extérieur, un peu de bon sens, les mégots au cendrier et les moutons seront bien gardés.

  • matt le 27.05.2019 22:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive la liberté

    je pense que par la même il faudrait interdire, les parfums trop fort, les gens qui hurle au téléphone, les gamins qui braille ,les vieux qui râle, bannir ceux qui pue des pieds, les petits 'les gros, les moche, les trop beaux, etc... etc... etc.... Peut-être seriez vous heureux. ... pour autant que vous ne fassiez pas partie d'une de ces catégories

  • Vavafrica le 27.05.2019 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et le reste....

    On peut aussi interdire les nuisances sonores des gens qui hurlent dans leurs téléphones, des conversations qui ne nous intéressent pas, des visionnages de vidéo sans le casque, ceux qui mangent et qui répandent une odeur nauséabonde ? Merci. Au moins les fumeurs sont à l'extérieur...

Les derniers commentaires

  • Lucie le 29.05.2019 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    Tolérance

    J'ai commencé ma journée avec une amende. Avec obligation de la payer immédiatement bien sûr. Avec toutes les les informations qu'il y a en gare en en indiquant également le fait que quand on prend le train régulièrement on regarde plus vraiment ce qu'il y a. Je n'avais pas remarqué les petites étiquettes sur les poteaux. Pourquoi il n'y a pas de rappel par les interphones. Je respecte la loi s'il m'avait fait un rappel à l'ordre je me serais excusée. Mais non contrôle par la sécurité et tu payes. Sur ce bonne journée à tous et merci la SNCF

  • Hugo le 28.05.2019 23:32 Report dénoncer ce commentaire

    non fumeur

    la liberté des uns s'arrête lorsque celle des autres commence. j'ai subi l'époque où le fumeur était roi. maintenant je suis pour une stricte limitation. on a assez piétiné ma liberté. j'aimerais aussi profiter des terrasses l'été sans être dans la fumée.

  • Albert H le 28.05.2019 20:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    haha

    Je baise pas alors la petite poche du jean pour la capote jmen sers pour mes mégots et je pue la clope froide, au moins je balance rien par terre... et moi aux vegans, aux non-fumeurs, aux lgbt, aux amti fourrure, aux intolérants de tout et tous, au moins je leur fous la paix!

  • trotro le 28.05.2019 18:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans cadre juridique ?

    Eh bien leur interdiction, ils pourront se la mettre ou je pense. Ça ira jusqu'au TF s'il le faut... et j'espère que tous les fumeurs en feront autant.

    • Tratra le 28.05.2019 22:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @trotro

      Bien sûr qu'il y a un cadre juridique, la gare est un espace publique mais qui est la propriété d'une société. Libre à elle d'y fixer certaines règles. Et au pire, une loi ça se change... preparez-vous à fumer en dehors des gares, comme vous le faites avant d'entrer dans un magasin, un cinéma, un restaurant, etc...

  • Jls le 28.05.2019 17:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bidon

    Encore une interdiction bidon, dans les trains c'est interdit mais comme on ne voit plus de contrôleur ça fume à tout va dans les gares se sera la même chose.