Bâle

23 octobre 2018 21:26; Act: 23.10.2018 22:10 Print

Boucher juif vandalisé quatre fois en un mois

Lettre de la devanture arrachée, porte et fenêtre brisées: les attaques se multiplient contre un commerce kascher de Bâle.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Dimanche soir, la boucherie coopérative juive de Bâle a été vandalisée. C’était la quatrième fois en cinq semaines. Un inconnu a brisé la porte avec une pierre, selon le site d’information locale onlinereports.ch. Leopold Stefansky, président de la coopérative de boucherie juive de Bâle, dénonce un acte antisémite.

Quatre attaques

La série a commencé le 16 septembre: deux lettres hébraïques ont été arrachées du lettrage extérieur. Dans la nuit du 25 septembre, c’est le «J» du mot «Jüd» qui a été arraché et la porte a été endommagée. Les déprédations ont repris le 20 octobre, où une fenêtre a été brisée par une pierre. «Nous avons porté plainte contre inconnu», a indiqué le responsable à «20 Minuten». «Le parquet de Bâle-Ville a reçu plusieurs avis de dommages matériels. Ils sont traités par le service des enquêtes criminelles du ministère public» , confirme le Parquet. Ces derniers mois plusieurs bouchers ont été victimes d'attaques de défenseurs des animaux en Suisse, qui dénonçaient la consommation de viande.

Communauté inquiète

«De tels événements suscitent l'inquiétude au sein de la communauté juive», relève Jonathan Kreutner, secrétaire général de la Fédération suisse des communautés israélites (FSCI). En attendant que l’enquête avance, Leopold Stefansky et ses trois employés étudient le meilleur moyen de se protéger. «Nous pensons avoir recours à une société de sécurité et pensons installer un système de vidéosurveillance. Mais cela a un coût», soupire-t-il.

( sis/gma)