Italie

29 juillet 2014 07:23; Act: 29.07.2014 07:28 Print

Burkhalter discute fiscalité et finances

Le président de la Confédération est attendu à Rome, mardi pour discuter avec le chef du Conseil des ministres, Matteo Renzi.

storybild

Didier Burkhalter était attendu en Italie, mardi. (Photo: Keystone/Olivier Hoslet (keystone))

Une faute?

Didier Burkhalter doit rencontrer mardi à Rome le président du Conseil des ministres italien Matteo Renzi, avec qui il discutera des relations bilatérales, notamment des problématiques fiscales et financières. Il s'entretiendra également avec son homologue italienne Federica Mogherini.

MM. Burkhalter et Renzi évoqueront aussi la politique de Berne vis-à-vis de l'Union européenne (UE), selon un communiqué diffusé lundi par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Ce dernier souligne l'«intérêt mutuel (des deux pays) à préserver et à consolider la voie bilatérale».

L'Italie assure la présidence de l'UE pour un semestre depuis le 1er juillet. L'entretien permettra ainsi «un échange de vues avec cette instance sur la coopération avec l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), notamment dans le cadre de la crise ukrainienne».

Avec Federica Mogherini, le chef du DFAE traitera de la situation en Ukraine, au Proche-Orient et en Libye. Le partenariat oriental entre l'UE et les pays du Caucase du Sud figure aussi au menu de la rencontre.

«La Suisse et l'Italie entretiennent traditionnellement de bonnes relations, caractérisées par des liens politiques, humains et culturels étroits ainsi qu'«une langue commune», rappelle le communiqué du DFAE. L'Italie est le troisième partenaire commercial de la Suisse, qui représente pour Rome le quatrième marché d'exportation.

(ats)