Réchauffement climatique

15 novembre 2019 16:32; Act: 15.11.2019 16:45 Print

La «honte de voler» n'a pas atteint les Suisses

Les voyagistes n'ont pas ressenti «l'effet Greta» au niveau des réservations. Les Suisses continuent de prendre l'avion pour aller en vacances. Toutefois, ils décident plus souvent de verser librement des compensations CO2.

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Greta Thunberg a beau mobiliser des millions de gens pour des manifestations en faveur de l'environnement à travers toute l'Europe, les Suisses continuent cependant de prendre l'avion pour aller en vacances.

L'un ou l'autre client n'emprunte peut-être plus l'avion et prend le train, a précisé à AWP Karin Markwalder, une responsable de Der Touristik Suisse, le propriétaire de Kuoni, lors d'une manifestation tenue jeudi.

Les réservations chez le spécialiste des voyages ferroviaires Railtour ont certes connu une croissance entre 5 et 9%, mais cela ne serait pas lié au transfert des voyages aériens. L'organisation Myclimate a cependant enregistré une légère hausse des compensations CO2 versées librement par les voyageurs. Elles atteignent environ 12% de toutes les réservations faites, tant dans les agences qu'en ligne.

La «honte de voler» n'existe pas sur internet

Le voyagiste Hotelplan a aussi relevé mardi, que lors de l'exercice fiscal dernier, 28% des clients, ayant réservé des voyages dans une de leur filiale, avaient payé sur myclimate une compensation CO2. L'année précédente, ce chiffre se situait encore à 25%. «Cette tendance va se poursuivre», a relevé le directeur des opérations Daniel Bühlmann.

Cependant seulement 1% des clients d'Hotelplan, qui ont réservé leur voyage sur internet, ont versé une compensation CO2, a fait remarquer la cheffe des vacances balnéaires, Nicole Pfammatter. «Beaucoup de gens racontent qu'ils compensent leurs vols mais ne le font malheureusement pas».

Le voyagiste ITS Coop Travel pour sa part ne connaît pas la proportion de ses clients qui paient effectivement une compensation CO2. Mais «à l'avenir nous allons chiffrer», cette catégorie de voyageurs, a indiqué le patron de l'agence de voyage Andreas Restle. Il n'y a cependant pas eu une baisse des réservations liée à «l'effet Greta», a poursuivi M. Restle.

«Je n'ai pas eu l'impression que Greta a provoqué un changement de mentalité chez les clients», estime pour sa part le patron de Knecht-Reisen, Marcel Bürgin. Cependant les compensations CO2, réalisées par des clients des agences, ont également connu une avancée chez ce voyagiste.

Chez Eurobus, la moitié des clients ont compensé leurs voyages mais ces dédommagements en faveur de l'environnement ne sont pas visibles pour les réservations en ligne.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Oliver le 15.11.2019 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais oui

    Alors perso je m'en contre fou. Baisser les prix des hôtels et loisirs en Suisse et je resterai pour les vacances en suisse. Quand une semaine en bord de mer coûte moins cher que 2 nuits à Zürich, je vais encore prendre l'avion longtemps.

  • Patrick le 15.11.2019 16:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Abe

    Déjà l'aviation ne pollue pas beaucoup au niveau mondial, je vais pas me priver d'aller en vacances alors qu'on fait venir des marchandises du bout du monde. Deuxièmement, j'ai vu comment gère les dons myclimate grâce à la rts, autant dire que c'est donner de l'argent aux riches. Gardez votre argent.

  • Thierry le 15.11.2019 16:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Raisonnable

    Pourquoi Greta changerait les mentalités C'est à nous personnellement de changer notre façon de vivre et de ne pas abuser de tout. Sachons doser les choses et tout ira mieux!!

Les derniers commentaires

  • Toti le 16.11.2019 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    TitreEvocateur

    Vraiment ? Pourtant cela fait bien longtemps que nos banques nous dépouillent...

  • Grrr le 16.11.2019 17:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Air vicié

    La rébellion ce serait que ces hystériques arrêtent de respirer, ils/elles dégagent beaucoup trop de C02!!!

  • Laurent christen le 16.11.2019 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    Moi dabord

    La preuve... y a tout un troupeau qui bloque à Genève pour aller en classe privee

  • Chris le 16.11.2019 11:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CQFD

    Genève-Londres (A/R) =~ Lausanne-Zurich (A/R) en CFF Autre question?

  • Et la transparence. le 16.11.2019 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Si on parlais chiffre.

    un sujet qui doit certainement fâcher vu qu'on le laisse de côté, ce que j'aimerais savoir, c'est les salaires et les frais de gestion que de cette bande d'écolo à la noix qui gère leur fameux site de compensation écologique s'attribue au passage, étrange que personne n'en parle !!!!

    • Ouai le 16.11.2019 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Et la transparence.

      La transparance serait aussi de savoir combien gagnent les lobbystes pollueurs qui gouvernent la Suisse, donc les politiciens UDC-PLR, et dans quels "secteurs"...