Suisse

25 février 2019 11:36; Act: 25.02.2019 12:49 Print

Sanctionné pour sa campagne en uniforme

L'armée n'a pas apprécié le comportement d'un militaire, proche des Verts'libéraux, qui a fait campagne en uniforme.

storybild

Un soldat ou un gradé ne peut pas mener une campagne politique en uniforme, affirme le porte-parole de l'armée Daniel Reist. (Photo: Keystone/Archive)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Jeunes UDC ont récemment dénoncé un officier, issu des rangs verts'libéraux, qui défend la révision de la loi sur les armes en habit militaire. La justice militaire a été interpellée.

«Ce comportement est punissable», a indiqué le porte-parole de l'armée Daniel Reist lundi à Keystone-ATS. Un soldat ou un gradé ne peut pas mener une campagne politique en uniforme, selon le règlement de service de l'armée.

Le cas a été dénoncé à la police militaire. «Le commandant de la personne concernée prendra le cas échéant des mesures disciplinaires», selon le porte-parole. Ce genre de situation arrive régulièrement, «mais nous ne tenons pas de statistiques en la matière.»

Une des dernières affaires concernait un colonel UDC. Il avait participé à une séance du Conseil de Ville de Berne en uniforme.

(nxp/ats)