Canicule

25 juin 2019 10:57; Act: 25.06.2019 12:55 Print

La voiture, un piège qui peut être mortel

La chaleur qui règne en Suisse peut être très dangereuse pour les occupants d'un véhicule parqué au soleil. La couleur a une vraie incidence.

Une faute?

La canicule s'installe sur l'Europe avec des températures de plus de 40 degrés et des records de chaleur attendus dans certains pays et en Suisse. Ces températures extrêmes peuvent être dangereuses pour les occupants d'un véhicule parqué au soleil, rappelle le Touring Club Suisse (TCS) mardi dans un communiqué.

En effet, une chaleur excessive peut provoquer des brûlures de la peau, des coups de chaleur, voire la mort. «La majorité des gens ne se rendent pas compte que sous un soleil de plomb la voiture peut chauffer excessivement au point de devenir critique pour la vie des humains et des animaux», souligne le TCS.

Plus chaud dans une voiture noire

Et cette chaleur peut devenir d'autant plus étouffante que la voiture est de couleur sombre. En effet, des essais du TCS ont révélé que la température à l'intérieur d'un véhicule est influencée non seulement par le stationnement à l'ombre, mais aussi par la couleur de la carrosserie, explique-t-il. Ainsi une auto noire affichait à l'intérieur 20 degrés de plus qu'une blanche après une heure au soleil. Explication: la couleur noire absorbe plus de rayons solaires, la voiture chauffe donc plus rapidement et plus fortement.

Du coup, est-ce utile de placer des films protecteurs sur sa voiture? Oui, répond clairement le TCS. Un véhicule sans film stationné en plein soleil pendant une heure affichait 77°C, alors que la température dans une même auto dotée de protections pouvaît être de 40 degrés inférieure.

Fenêtres entrouvertes inutiles

En revanche, il est peu utile d'entrouvrir les vitres d'un voiture parquée au soleil. La différence de température mesurée avec une auto fermée n'était que de 2 degrés après trente minutes. Il est donc particulièrement dangereux de faire ses courses même durant un court laps de temps tout en laissant un enfant ou un animal dans sa voiture aux vitres légèrement ouvertes. En revanche, rouler les vitres complètement ouvertes rafraîchit l'habitacle en quelques secondes.

Enfin, le véhicule aussi souffre de la chaleur. «Le moteur est tout particulièrement mis à contribution et exposé aux déficiences, car il est moins bien refroidi», explique le TCS. Durant les canicules, il est donc particulièrement important de surveiller la température du moteur et de l'huile et de s'arrêter le plus vite possible si le niveau du liquide de refroidissement est trop bas et qu'un voyant s'allume.

(cht/comm)