Rappel de produit

26 février 2019 11:55; Act: 26.02.2019 20:24 Print

Ce costume de carnaval est dangereux

L'OSAV a mis en garde mardi contre le port de ce costume pour enfants, trop facilement inflammable. Il est vendu en Suisse romande.

storybild

Cet article a été vendu chez Chinderlade, Jouets Davidson, Toni Balocchi et ZigZag. (Photo: OSAV)

Une faute?

Un costume de carnaval supplémentaire vient s'ajouter à la liste des déguisements pour enfants trop facilement inflammables. L'importateur Spielzeug 3 AG rappelle la cape pour fillettes «Queen Cape, Queen Rosa», aussi vendue en Suisse romande.

L'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) met en garde mardi contre le port de ce costume. Il ne satisfait pas aux dispositions de sécurité en vigueur et s'enflamme facilement. Un risque de brûlure ne peut être exclu.

L'article porte le numéro 25102 et a été vendu chez Chinderlade, Jouets Davidson, Toni Balocchi et ZigZag.

La cape fait partie des costumes contrôlés dans le cadre d'une campagne suprarégionale menée par le canton de Bâle-Campagne. L'OSAV avait mis en garde il y a deux semaines contre des produits vendus dans les filiales de l'entreprise World of Party AG. Il s'agissait des déguisements suivants: costume peluche lion, costume vampire fille (seulement le col), costume banane, costume clown effrayant (seulement la tête).

Tulle et nylon à éviter

Parallèlement, le Centre d'information pour la prévention des incendies(CIPI) rappelle également mardi quelques précautions à prendre pendant le carnaval. Les costumes et décorations sont souvent composés de matières synthétiques facilement inflammables. Il est donc important d'être prudent avec les cigarettes et les flammes nues.

En particulier, mieux vaut renoncer au tulle et au nylon: ces matières fondent en cas de grande chaleur et peuvent entraîner de graves blessures de la peau.

Les produits ignifuges pour textiles vendus dans le commerce constituent une bonne protection, explique le CIPI. Une fois imprégnés, les textiles ne s'enflamment que difficilement.

Le centre rappelle aussi que la signalisation des voies d'évacuation doit être visible en tout temps. Il est interdit d'y placer des décorations inflammables.

(nxp/ats)