Mondial 2018: Suisse-Suède

02 juillet 2018 13:12; Act: 02.07.2018 14:39 Print

Ces firmes laissent leurs salariés regarder le match

Le syndicat Unia et l'Union patronale suisse demandent aux entreprises de laisser leurs collaborateurs regarder le match de la Suisse mardi après-midi. Voici comment elles réagissent à cet appel.

storybild

(Photo: Keystone/Alexandra wey)

Sur ce sujet
Une faute?

Mardi à 16h, la Nati affrontera la Suède en 8e de finale du Mondial 2018. Un horaire qui devrait déplaire à nombres de Suisses qui, à cette heure-là, seront encore au travail et non confortablement installés dans un bar ou sur leur canapé. Raison pour laquelle tant Unia que l'Union patronale suisse demandent aux entreprises de laisser regarder le match à leurs employés.

Sondage
Allez-vous regarder le match de la Nati en douce au bureau?

Un tour d'horizon réalisé par «20 Minuten» montre que plusieurs grandes firmes se montreront bel et bien compréhensives. Chez UBS, les collaborateurs pourront ainsi assister au match sur une des télévisions du bureau. «Il est évident que la marge de manoeuvre est un peu plus limitée dans les endroits où l'on accueille les clients», explique le porte-parole Hubertus Külps. Il précise par ailleurs que les collaborateurs n'auront pas le droit de suivre la partie en streaming sur les ordinateurs de la banque. En raison du grand nombre de données, le système interne de la banque risquerait de fonctionner au ralenti.

Ne pas négliger ses tâches

Pour l'entreprise d'origine suédoise Ikea, le match de mardi après-midi est très spécial: «La plupart de nos 3000 employés sont pour la Suisse. Mais nombreux sont ceux dont le coeur bat aussi un peu pour la Suède», affirme Alexander Gligorjevic, porte-parole d'Ikea Suisse. Selon lui, les collaborateurs pourront regarder la partie sur un des écrans installés dans les cantines... à condition, bien sûr, de ne pas négliger leurs tâches.

Les salariés de l'administration fédérale, eux, disposent d'horaires flexibles. «Les employés peuvent donc s'organiser en conséquence», explique Daniel Saameli, responsable presse du Département fédéral des finances.

Et qu'en est-il des écoles alors? Selon Beat Zemp, président de l'organisation faîtière des enseignantes et enseignants de Suisse, il n'est pas question de supprimer des cours pour la 8e de finale opposant la Nati à la Suède. «Si on supprime une leçon pour un match de la Suisse, on devrait aussi le faire pour d'autres équipes.»

L'école primaire de Lostorf, près d'Olten (SO), a néanmoins trouvé un moyen pour adapter l'horaire des cours, mardi. Le matin, la pause sera raccourcie de 10 minutes afin que les enfants puissent rentrer à la maison à 15h50 au lieu de 16h.

Vous travaillez mardi? Racontez-nous comment vous allez vous y prendre pour pouvoir suivre ce match!
Das gewünschte Formular existiert nicht oder ist bereits abgelaufen.

(ish/rkn/ofu )

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Reptilius Horribilis le 02.07.2018 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    Allez la Suisse

    «Si on supprime une leçon pour un match de la Suisse, on devrait aussi le faire pour d'autres équipes.» Ah bon! On est dans quel pays déjà?

  • _Sam_ le 02.07.2018 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    Pardon ?

    «Si on supprime une leçon pour un match de la Suisse, on devrait aussi le faire pour d'autres équipes.» Pourquoi donc ? Si on parle du match de l'équipe de Suisse c'est parce qu'on est en Suisse !

  • Menia Zavut le 02.07.2018 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    La bonne époque valaisanne

    En Valais, on avaies le droits de regardé des dessentes à ski à la place de certains courts... du coup, je suis un peu nul en aurtografe maintenant! :D

Les derniers commentaires

  • Domblo le 03.07.2018 15:00 Report dénoncer ce commentaire

    Vive la Suisse

    Ah! ah! ah!, depuis quand 90 Minutes de cours ou de travail à une importance Dans le résultat annuel???? La motivation par contre... Cela, fera une grosse différence!!! Faire les bon choix dans léducation et le travail professionnel, ça cest primordial!! Vive la Suisse ! et Hop Suisse ! Tous mes vux pour la réussite de léquipe Suisse ! des Suisses et de la Suisse !!!!

  • Patron le 03.07.2018 08:00 Report dénoncer ce commentaire

    De bon coeur

    Je laisse la fin de la journée à mes employés, essayez pour voir ;-) Ils sont tous reconnaissants de ce geste et tout le monde est content !

    • Dann le 03.07.2018 13:18 Report dénoncer ce commentaire

      Bénéfices pour tous.

      C'est mon cas. Ce n'est pas dans ces 90 minutes qu'on va augmenter notre chiffre d'affaire si mes collaborateurs travaillent. Alors vive le sport.

  • Marie le 03.07.2018 07:01 Report dénoncer ce commentaire

    Le sens profond de leur mission sociale

    unia demande aux entreprises de laisser les employés regarder la tv pendant les heures de bureau... ça vous semble logique? Préconiser loisiveté payée? Non mais sérieux, à lheure du numérique, des retransmissions, podcast et enregistrements, à voir et revoir autant de fois quils le veulent durant leur temps libre! Ces camarades devraient continuer à chercher des idées pour frauder massivement encore une fois les assurances sociales, ça nous changera...

  • Merci Geis le 03.07.2018 01:22 Report dénoncer ce commentaire

    A Genève

    Quand jétais à lécole primaire pour le mondial 2006, les professeurs avaient installé un petit poste de télévision dans un des couloirs. Tous les enfants intéressés sétaient réunis pour regarder, y compris certains profs. Ceux qui nétaient pas intéressés pouvaient rester dans leurs classes pour dessiner ou lire. Cest un très joli souvenir que je garde.

  • Titan le 02.07.2018 22:14 Report dénoncer ce commentaire

    Et on appelle ça des syndicats...

    Nimporte quoi ... les syndicats nont rien dautre à faire ?