Logement

20 février 2011 12:04; Act: 20.02.2011 12:10 Print

Christian Levrat craint un «apartheid social»

En vue des élections fédérales, le Parti socialiste suisse veut marquer des points auprès de l'électorat avec une campagne en faveur de logements bon marché.

Une faute?

Inquiet de l'évolution de ce marché, le président du Parti socialiste Christian Levrat craint un «apartheid social».

Selon lui, le besoin de logements a énormément augmenté en raison de la libre circulation des personnes. Ces dix dernières années, les loyers et les prix des appartements ont crû de 60% à 80%, affirme le Fribourgeois dans une interview au «Zentralschweiz am Sonntag».

«Si nous ne faisons rien maintenant contre l'explosion des loyers, une érosion sociale menace la Suisse», selon lui.

(ats)