Berne

11 juin 2014 13:41; Act: 11.06.2014 15:07 Print

Claude Béglé tête de liste pour le National

Claude Béglé, 65 ans, sera la tête de liste du PDC Vaud au National et candidat au Conseil des Etats pour les élections fédérales de 2015.

storybild

Candidat en 2011 pour le Conseil des Etats et le National, Claude Béglé avait réuni plus de 15'000 suffrages. (Photo: Thomas Burla)

Une faute?

L'ancien patron de La Poste a rendu mercredi hommage à l'actuel conseiller national Jacques Neirynck qui ne voulait plus de la Chambre du Peuple mais lorgnait sur celle des cantons.

La décision de lancer Claude Béglé a été prise à l'unanimité moins une abstention mardi soir lors de l'assemblée générale ordinaire du PDC Vaud à Lausanne. Le score en faveur de ce choix «démontre l'unité du parti».

Entière liberté

Doyen du Parlement, Jacques Neirynck, 82 ans, reste l'élu du PDC Vaud à Berne et garde «son entière liberté» concernant un éventuel retrait, souligne le PDC. Il siège au National depuis 1999.

«La concordance» entre le National et les Etats a été jugée «déterminante» afin de donner au candidat le maximum de chances d'être élu, a expliqué devant la presse Axel Marion, co-président du PDC Vaud. Le souhait de Jacques Neirynck de se présenter aux Etats devenait «difficile» pour le parti en fonction de cette stratégie.

Pas de problèmes

Jacques Neirynck, qui était absent lors de l'assemblée générale, «nous avait dit que le parti devait se sentir relativement libre de son choix. Nous considérons donc qu'il ne peut y avoir de problèmes dans cette décision (de l'assemblée générale)», a insisté Axel Marion.

Claude Béglé a rendu de son côté un vibrant hommage à Jacques Neirynck. «C'est un grand Monsieur, qui impressionne par son intelligence et son érudition. Il incarne le PDC vaudois», a déclaré l'ancien patron de La Poste.

Pas entre parenthèses

Aujourd'hui, «Jacques Neirynck est pleinement dans le dispositif du PDC Vaud. La question de la démission (du National) lui appartient. Il n'est absolument pas mis entre parenthèses dans le parti. Hier (mardi), les marques de soutien ont été appuyées, mais la stratégie du parti a montré une ligne qui conduisait à Claude Béglé», a encore relevé Axel Marion.

Candidat en 2011 pour le Conseil des Etats et le National, Claude Béglé avait réuni plus de 15'000 suffrages. «C'est un homme engagé, aux idées à la fois novatrices et humanistes», souligne le PDC. M.Béglé était alors tête de liste aux Etats, M.Neirynck ayant lui conduit la liste au National.

(ats)