Tendance

01 mars 2011 18:44; Act: 01.03.2011 18:56 Print

Clients d’un bistrot priés de ranger leur ordi

Un resto mythique des bords de la Limmat veut voir disparaître les gadgets électroniques de ses tables.

storybild

Au Kronenhalle, les laptops ne sont pas les bienvenus. (Photo: Keystone)

Une faute?

Ce couple de quadragénaires zurichois n’en revient pas. Un soir, ils décident de partager une coupe de champagne au très chic Kronenhalle, raconte le «Tages-Anzeige»r. En attendant la commande, Madame sort une tablette électronique pour consulter un quotidien en ligne. Une scène banale, dans une métropole comme Zurich... Pas pour le directeur de la Kronenhalle. Ce dernier se présente en personne devant la femme. «Nous sommes un établissement traditionnel et n’acceptons pas ce type d’appareil», annonce-t-il. Il ajoute à l’intention du couple, médusé: «C’est déjà assez grave d’avoir posé vos deux téléphones sur la table!»

Restrictions imposées

La Kronenhalle n’est pas seule à imposer de telles restrictions. A Lausanne, le Buffet de la Gare a instauré des heures durant lesquelles l’usage d’un laptop est interdit. But avoué: permettre aux clients qui désirent manger de trouver une place.

D'autres attirent les geeks

A l’inverse, des établissements jouent à fond la carte web, en proposant un accès wi-fi, voire, dans un café zurichois, des Ipad pour permettre à leurs clients de lire le journal

(jbm)

Les commentaires les plus populaires

  • etienne2000 le 02.03.2011 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    faut pas pousser

    Bientot nous n'auront plus le droit de sortir de chez nous u que tout seras interdit, personne ne se verras plus, tout le monde resteras chez soir et voila un belle societée bien medrique. Moi si je bois un verre dans un resto et que l'on me fait une remarque pareille, je me barre ET SANS PAYER LE VERRE!! je viens dans un resto pour passer du bon temps alors si on me met le dos au mur moi je me barre et je vois pas pourquoi je payerais si on me fais des remarque qui ne devrais même pas etre faites! moi quand je suis au resto, je prefère nettement des geek que des personnes bruyantes.

  • Jissé le 02.03.2011 08:45 Report dénoncer ce commentaire

    Ne nous laissons pas faire, boycottons ces anti-to

    C'est tout simplement lamentable de la part d'un directeur d'un établissement PUBLIC. Que ceux qui "squattent" une table pendant des heures sans consommer soient remis à l'ordre est une chose, mais il ne faut pas exagérer. Ceux qui refusent de vivre avec notre époque n'ont qu'à se regrouper dans les montagnes ou dans la forêt amazonienne et lâchent un peu la grappe à ceux qui ont besoin de l'information directe. Que signifie le mot "LIBERTÉ" pour finir ? Boycottez tous les établissements qui édictent de telles règles à l'encontre des consommateurs.

  • Tradition le 02.03.2011 20:52 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Msieur le patron du restaurant

    Et alors? Il a bien raison ce patron de restaurant. Çà ne l'intéresse sûrement pas que son établissement se transforme petit à petit en salle de commande de la NASA. Et pour les accros du laptop, du Ipad et consorts il y a certainement un gagaspital à Zürich. Je suis sur que sa clientèle appréciera ce lieu hors du (mauvais) temps.

Les derniers commentaires

  • Tradition le 02.03.2011 20:52 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Msieur le patron du restaurant

    Et alors? Il a bien raison ce patron de restaurant. Çà ne l'intéresse sûrement pas que son établissement se transforme petit à petit en salle de commande de la NASA. Et pour les accros du laptop, du Ipad et consorts il y a certainement un gagaspital à Zürich. Je suis sur que sa clientèle appréciera ce lieu hors du (mauvais) temps.

  • N.L le 02.03.2011 13:36 Report dénoncer ce commentaire

    Et bien tant mieux

    Etant moi-même utilisatrice assidue de laptop et de téléphone portable , il me semble quand même que le savoir vivre voudrait que l'on ne se sert pas de nos appareils au restaurant, j'ai moi-même observée dans un café d'une chaîne de renomée mondiale comment des personnes s'affairent pendant des heures sur leur ordi devant une seule tasse de café , alors que touristes ou autres rebroussent chemin par manque de place. Et puis ne pouvons nous pas nous offrir 1 a 2 h de pur dialogue et d'échanges live avec des gens autour de nous , ou converser avec notre conjoint, ami ?

  • etienne2000 le 02.03.2011 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    faut pas pousser

    Bientot nous n'auront plus le droit de sortir de chez nous u que tout seras interdit, personne ne se verras plus, tout le monde resteras chez soir et voila un belle societée bien medrique. Moi si je bois un verre dans un resto et que l'on me fait une remarque pareille, je me barre ET SANS PAYER LE VERRE!! je viens dans un resto pour passer du bon temps alors si on me met le dos au mur moi je me barre et je vois pas pourquoi je payerais si on me fais des remarque qui ne devrais même pas etre faites! moi quand je suis au resto, je prefère nettement des geek que des personnes bruyantes.

  • Pantoufle le 02.03.2011 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    Règles sensées, règles absurdes

    OK pour dire que le patron fixe les règles dans son établissement. Mais bon, les "interdits" ne passent jamais bien auprès de la clientèle. Oui, il faut avoir un comportement tout de même un peu relevé dans ce genre d'endroit mais là, c'est un peu exagéré. Ma foi, s'ils veulent se faire une mauvaise pub, ça les regarde...

  • Jissé le 02.03.2011 08:45 Report dénoncer ce commentaire

    Ne nous laissons pas faire, boycottons ces anti-to

    C'est tout simplement lamentable de la part d'un directeur d'un établissement PUBLIC. Que ceux qui "squattent" une table pendant des heures sans consommer soient remis à l'ordre est une chose, mais il ne faut pas exagérer. Ceux qui refusent de vivre avec notre époque n'ont qu'à se regrouper dans les montagnes ou dans la forêt amazonienne et lâchent un peu la grappe à ceux qui ont besoin de l'information directe. Que signifie le mot "LIBERTÉ" pour finir ? Boycottez tous les établissements qui édictent de telles règles à l'encontre des consommateurs.

    • Ptit Robert le 02.03.2011 19:38 Report dénoncer ce commentaire

      Définition

      La liberté c'est que le patron fait comme il veut chez lui et que vous êtes libre d'aller chez un concurrent.